Pour frauder dans les transports en commun, créez votre mutuelle!

oui-a-la-gratuite-des-transports

Le propre de la société en place est de nous faire croire qu’il n’existe pas d’alternative, qu’il ne serait pas possible d’aller contre un principe de réalité érigé en dogme. Une certitude si ancrée qu’elle fait passer ceux qui pensent autrement pour de doux utopistes, incapables de voir plus loin que le bout de leurs rêves enfumés. Ou – au mieux – pour de gentils agitateurs dont il serait salvateur qu’ils n’aient pas le pouvoir de mettre en place les ruptures qu’ils prônent. Tous discrédités, donc. Y compris les militants de la gratuité des transports, mot d’ordre popularisé depuis les mouvements sociaux de 1998 mais très rarement mis en application. Pourtant… Lire la suite…

Un mouvement européen pour la gratuité des transports en commun

Le Free Public Transport Movement (mouvement européen pour la gratuité des transports en commun) a désormais son site internet, à l’adresse suivante: freepublictransports.com. Il s’agit d’une des réalisations du Forum Social Européen de cette année. Ce mouvement de la gratuité a été lancé à l’initiative du réseau des usagers de Suède planka.nu. Le site a pour but d’être un forum global pour tout projet visant à promouvoir la gratuité des transports en commun. Lire la suite…

Des navettes gratuites pour irriguer les villes

Depuis quelques temps, un nouveau mode de déplacement collectif se développe en France, ce sont les navettes gratuites qui parcourent de plus en plus de villes françaises. Différents types de navettes existent selon les villes, mais on retrouve en général quelques principes forts quelle que soit la ville. Lire la suite…

Aubagne joue la carte de la gratuité pour des solutions alternatives à la voiture

Avec un objectif environnemental, social et économique, la Communauté d’Agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Étoile reconsidère la place prépondérante de la voiture dans les modes de déplacements des habitants et salariés du territoire en proposant des solutions alternatives basées sur la gratuité : Lire la suite…

Les transports publics sont-ils trop chers?

Alors que le gouvernement lance sa Journée du transport public, une étude de la Fédération des usagers des transports (Fnaut) démonte une idée reçue: les transports en commun ne sont pas bon marché. Leur prix comparé à celui de l’automobile a même explosé depuis les années 1970. Lire la suite…

La gratuité totale des transports collectifs urbains: effets sur la fréquentation et intérêts

Plusieurs expériences récentes, dont celle de l’agglomération de Châteauroux (gratuité totale depuis décembre 2001), ont relancé le débat sur la gratuité totale des transports urbains. Au-delà des querelles à caractère parfois idéologique entre partisans et opposants de la gratuité, la présente recherche avait pour objectif de répondre aux questions suivantes : Lire la suite…

Pour des transports en commun gratuits

Les militants en faveur de la gratuité des transports en commun se sont fait entendre. Transfert.net a tenté d’imaginer ce qu’il se passerait si une telle décision était prise en Ile-de-France. Cette fiction plausible ne serait pas sans coût mais aurait des bénéfices, en encourageant l’usage des transports en commun face au tout-voiture. Lire la suite…

Les coûts cachés de l’automobile

Pour les économistes, les coûts externes sont «les coûts, non pris en considération dans une opération de marché et qui devront tôt ou tard être engagés par suite des impacts des activités, produits et services de celle-ci sur l’environnement.» Par exemple, le prix du carburant n’intègre pas le surcoût engendré pour la Sécurité sociale des suites de la pollution de l’air des villes. Lire la suite…