« Oui, les trains de nuit ont de l’avenir! »

« Oui, les trains de nuit ont de l’avenir ! » a déclaré la ministre des Transports Élisabeth Borne le 22 septembre, en empruntant le train de nuit Paris-Briançon. Elle a annoncé un financement de 30 millions € pour les trains de nuit existants Paris-Latour de Carol, Paris-Rodez et Paris-Briançon. Le matériel sera complètement rénové, avec des prises électriques, le wifi, et de nouvelles couchettes. Lire la suite…

Les bienfaits de la libéralisation du rail

Les principaux médias officiels de la presse écrite ou audiovisuelle l’ont assez rabâché récemment: il faut li-bé-ra-li-ser le transport ferroviaire! Ce qui, pour tous les éditocrates de TF1 à BFM en passant par RTL ou Europe 1, veut dire: bienvenue dans le monde merveilleux de l’ouverture à la concurrence et de la privatisation des services publics! Lire la suite…

Le point de vue des économistes atterrés sur la SNCF

Les économistes atterrés, qui sont une association de chercheurs, universitaires et experts en économie opposés à « l’orthodoxie néo-libérale », viennent de publier une note d’une vingtaine de pages sur les débats actuels concernant la SNCF et le transport ferroviaire. Lire la suite…

Comment la dette de la SNCF enrichit les marchés financiers, au détriment des cheminots et des usagers

Sous prétexte de sauver la SNCF, endettée de près de 50 milliards d’euros, le gouvernement Philippe prépare une profonde réforme du secteur ferroviaire, ouvrant la porte à sa privatisation de fait. Présentée comme la conséquence de performances insuffisantes de l’entreprise, cette dette résulte pourtant très largement de choix politiques et organisationnels antérieurs. Loin des fantasmes sur le statut des cheminots, Basta ! retrace l’histoire de cet endettement, qui constitue aussi une rente annuelle de plus d’un milliard d’euros pour les marchés financiers. Pour en venir à bout, d’autres solutions sont possibles. Lire la suite…

Jumbo Vélo

Bon, on va parler du sujet qui fâche, à savoir la place laissée aux vélos dans les trains TER de la SNCF. Avec le succès conjoint du TER et du vélo pour les déplacements dits du quotidien, en l’occurrence très souvent les déplacements domicile-travail, il est parfois difficile de faire cohabiter vélos et voyageurs dans des trains TER souvent remplis, pour ne pas dire bondés. Lire la suite…

22 mars

Carfree France appelle à soutenir la mobilisation nationale du 22 mars 2018, contre la politique d’Emmanuel Macron et Edouard Philippe. Après les rapports Duron et Spinetta, l’avenir des mobilités et des infrastructures de transport est engagé. Les engagements de la France en matière climatique doivent nous pousser à prioriser les modes de transports les moins polluants, pour les personnes et pour les marchandises. Lire la suite…

Mettons la SNCF en marche!

Il ne vous aura pas échappé que ce week-end la SNCF (Société Nationale-Communiste du Fer) a encore fait des siennes. Malgré des subventions indécentes depuis des années et un ruissellement maximal depuis les premiers de cordée vers les cheminots crypto-marxistes de la CGT, la SNCF montre une fois de plus son véritable visage de combinat stalinien abreuvé d’argent public. Lire la suite…