Le principe de Peter appliqué à l’automobile

Un nouveau plan de licenciement vient de commencer. Un de plus? Oui mais cette fois-ci, les licenciés n’iront pas pointer au chômage, ne connaîtront pas la précarité, l’obligation de vendre leur maison ou les regards fuyants des voisins et des amis. Car il s’agit de licenciés haut-de-gamme, la crème de la crème, ceux qui ne perdent jamais vraiment, les grands incompétents patrons de l’industrie automobile. Lire la suite…

Comment débétonner la planète

L’article que je propose aujourd’hui est une adaptation de l’article « Depaving the World », paru dans Auto Free Times numéro 10. L’original est disponible à l’adresse suivante : http://www.worldcarfree.net/resources/freesources/Depaving.htm

Dans cet article, Richard Register vous explique comment démanteler des surfaces bétonnées et en faire des espaces verts : à petite, moyenne ou même grande échelle. Lire la suite…

Une hypothèse à étudier: laisser couler l’industrie automobile

Etre responsable, c’est caqueter à l’unisson du poulailler

L’industrie automobile américaine, japonaise et européenne connaît la plus grande crise de son siècle d’histoire. Dans l’atmosphère de désarroi actuel, médias, industriels et gouvernement nous appellent à l’union sacrée ; les syndicats mélangent défense des salariés et défense de leur outil de travail car ils se disent que les lignes de production attireront plus la considération que les hommes qui les font tourner. Quelques faits sans jugement de valeur pour alimenter le débat. Lire la suite…

« Bilanci di giustizia » : et les transports ?

En parcourant le site msn.fr, je suis tombé récemment  sur une initiative menée en Italie et dite « Bilanci di Giustizia ». La démarche vient d’une fédération de familles italienne, beati costruttori di pace, comme « heureux constructeurs de paix » aux idées sans doute proches de celles de l’Église. Le but est d’effectuer le « déplacement » (spostamento) d’une habitude de consommation de départ vers une habitude de consommation plus vertueuse, que ce soit du point de vue de l’environnement, de la protection des populations des pays du Sud, des droits des travailleurs. Lire la suite…

Les deux-roues motorisés ne respectent pas les limitations de vitesse

Depuis que la sécurité routière a été déclarée « Grande cause nationale », le nombre de morts lors des accidents de la route a baissé de 35 %. Il est un chiffre moins encourageant. Moins connu aussi : la part des tués en motos et cyclomoteurs a augmenté jusqu’à 16,6 % en 2005, tandis que les handicapés sont de plus en plus nombreux. Cette situation n’interpelle pas seulement les spécialistes de la route. C’est un enjeu de santé publique. Tel est le constat dressé dans l’ouvrage « Gisements de sécurité routière pour les deux-roues motorisés » qui vient de paraître sous l’égide du Predit. Lire la suite…

Théorie de la classe de loisir

desir-capitalisme

Comment l’oligarchie exacerbe la crise écologique

Sans doute ne connaissez-vous pas Thorstein Veblen. C’est normal. Ce qui ne l’est pas, c’est que beaucoup d’économistes le méconnaissent également.

Raymond Aron, qui était un homme pondéré, comparait son œuvre à celles de Tocqueville et de Clausewitz. C’est que la réflexion de Veblen est une clé essentielle pour comprendre notre époque. Pourtant, la Théorie de la classe de loisir est devenue introuvable en français et Veblen reste absent des programmes universitaires de science économique. Lire la suite…

Voiture servicielle, consommation ostentatoire et distinction provocante

On parle de plus en plus aujourd’hui de la fin de la voiture individuelle, c’est-à-dire en fait de la fin de l’automobile en tant qu’objet de possession au profit d’une « voiture servicielle », qu’elle soit en autopartage ou en libre-service. Cette théorie est conduite par un ensemble d’acteurs (groupes de veille technologique, associations ou entreprises d’autopartage, etc.) qui souhaitent promouvoir un autre usage de l’automobile. Lire la suite…

Vers la sortie de route ? Les transports face aux défis de l’énergie et du climat

Ce nouveau numéro des Cahiers de Global Chance (n°26, janvier 2009) est doublement intéressant. Tout d’abord, son thème central, les transports face aux défis énergétiques et climatiques, constitue un des sujets de préoccupation majeure de Carfree France. Ensuite, il se trouve que Carfree France y a directement participé, en co-écrivant un article avec Global Chance, article intitulé « États-Unis : vers la fin d’un modèle basé sur l’étalement urbain ? » (version pdf ici). Lire la suite…

Les cyclistes sont-ils intelligents?

Préambule: cet article nous a été envoyé par un motard mécontent de la publication de ceci.

Je sais déjà ce que l’on va me dire: cela ne se fait pas de stigmatiser une catégorie de la population, cela ne fait pas avancer le schmilblick et risque au contraire de braquer les cyclistes au lieu de les faire évoluer. Et bien, braquons-les ces cyclistes car ils sont à mon avis incapables de la moindre évolution. Lire la suite…

Motocyclisme et écologie

Préambule: cet article nous a été envoyé par un motard mécontent de la publication de ceci.

Suite aux articles d’AutoMinus « Les motards sont des cons » et « Les motards sont des cons (ça se confirme)« , à la lecture desquels je me suis senti insulté ainsi que de nombreux autres motards, je viens ici exposer en quoi, selon moi, la moto est une pratique non pas écologique en soi mais dont l’impact l’est incidemment (je vais notamment reprendre une partie de l’argumentaire d’un commentaire que j’avais posté sous l’article sur la croisière blanche.) Lire la suite…

Les motards sont des cons (ça se confirme)

Suite à un article récent sur les motards ayant provoqué une avalanche de réactions indignées de la part de nombreux motards, je vous propose de faire ici une synthèse des arguments présentés par ces motards pour tenter de justifier leur pratique de la moto. Quand on dit aux motards qu’ils ne respectent pas les règles et en particulier les limitations de vitesse (ce qui est quasiment une lapalissade), les principales réponses apportées par les motards sont: Lire la suite…

Les motards sont des cons

Je sais déjà ce que l’on va me dire: cela ne se fait pas de stigmatiser une catégorie de la population, cela ne fait pas avancer le schmilblick et risque au contraire de braquer les motards au lieu de les faire évoluer. Et bien, braquons-les ces motards car ils sont à mon avis incapables de la moindre évolution. Lire la suite…

Ma contribution aux Etats Généraux de l’automobile

Bravo Monsieur Chatel d’initier des Etats Généraux de l’automobile ! Que ce soit à l’échelle nationale ou planétaire, il n’y a pas d’autre évolution pour l’industrie automobile (très marquée « vingtième siècle ») que la « pondération ». Notez que la Ligue Contre la Violence Routière fait de ce terme l’accroche principale de son site (www.lcvr.org). L’industrie automobile doit donc anticiper et gérer son déclin commercial et abandonner son objectif naïf de devoir équiper chaque citoyen français d’un de ses modèles. Lire la suite…