« 3 secondes » contre la pollution de l’air

Petit exercice de calcul mental. Imaginons qu’une voiture produise un ballon toutes les trois secondes. Combien en produira-t-elle en une heure ? Et si on multiplie cette voiture par mille, par un million ? C’est le principe de base, simple mais efficace, de l’opération “3 segundos” menée à São Paulo en février dernier pour illustrer l’impact désastreux du trafic sur la qualité de l’air. Lire la suite…

Les cyclistes moins exposés que les automobilistes à la pollution atmosphérique!

Dans le cadre de la conférence intitulée « Vélo, air et santé » qui se déroulait le 18 juin à Strasbourg, I Bike Strasbourg revient aujourd’hui grâce à Michaël Bertin* qui était présent, sur une présentation réalisée par Cyril Pallarès de l’ASPA (Association pour la Surveillance et l’étude de la Pollution Atmosphérique en Alsace). Lire la suite…

La morale version Batho

Pour se rendre à Clermont-Ferrand au 37ème congrès sur la mobilité de demain, la ministre de l’environnement Delphine Batho prend… l’avion. Un des moyens de transport les plus polluants pour l’air. Air qu’elle a pourtant pour mission de protéger. Respire a calculé les émissions de polluants pour cet aller-retour aisément évitable si elle avait pris le train. Lire la suite…

Loebotomie, non merci !

On a déjà eu l’occasion de parler dans un post l’an dernier de cette étrange et désespérante pathologie qui frappe nos amis d’Alsace depuis maintenant trois ans: la Loebotomie. Maladie mentale qui consiste à admirer sans réserve la performance de véhicules bruyants et malpropres, traversant des paysages protégés anciennement en Corse, et en Alsace depuis 2010. Et encore, performance, quand ils ne finissent pas dans le décor au bout de 5 minutes, comme ce fut le cas en 2011… Lire la suite…

Peugeot purifie l’air !

C’est le Canard enchaîné qui nous le révèle cette semaine, un article du journal le Parisien vient de sortir un scoop mondial: « le diesel nettoie l’air! » Et en plus, c’est le diesel français qui purifie l’air et plus précisément le diesel Peugeot. Une innovation technologique sans précédent qui fera plaisir aux 42.000 morts par an en France du fait des émissions de microparticules. Lire la suite…