Vous reprendrez bien un bol d’air pur?


Ceci est juste un court billet d’été pour vous dire qu’on est vraiment dans la merde.

Cet été, les niveaux de pollution sont, comme toujours, particulièrement élevés, que ce soit dans les grandes agglomérations ou sur les lieux de vacances. Nous respirons de l’ozone, des monoxydes de carbone et autres joyeusetés. Les bulletins d’alerte se suivent et se ressemblent, sans que personne ne s’en émeuve outre-mesure.

Pire, la responsable de la pollution est déjà sur le banc des accusés, c’est la faute à la canicule! Et surtout pas à la bagnole, in-dis-pen-sa-ble pour aller en vacances, au boulot, etc. Et les mêmes qui sont bloqués dans les embouteillages toute l’année pour aller au boulot se retrouvent bloqués dans les embouteillages pour aller à la plage…

Mais surtout, il ne faut rien changer! Le diesel tue massivement? Cette année, je traverse la France avec mon break diesel… Et il ne faut pas compter sur les Kangoo électriques pour emmener toute la famille à l’autre bout de la France!

Et il ne faut rien dire car « c’est comme ça » et « y’en a marre des écolos ». Et de toute manière, la Technologie trouvera bien une solution! La technologie, je ne sais pas, mais le capitalisme a déjà trouvé la solution idoine: si l’air est pollué et irrespirable, vendons de l’air pur aux gens!

Cela ressemble à un mauvais film de science-fiction des années 70, mais c’est bien réel et c’est aujourd’hui. Un entrepreneur chinois lance sur le marché « le bol d’air pur« , à savoir des canettes d’air pur provenant des montagnes destinées aux chinois bloqués dans les embouteillages. Et le plus drôle, c’est que cet entrepreneur a choisi la date de la prochaine journée mondiale sans voitures pour lancer son concept!

Et pour faire venir les canettes des montagnes, prévoyez une armada de camions diesel qui vont déferler sur les villes archi-polluées. C’est pas beau le capitalisme?

Si vous avez vu le film des Simpson, vous pouvez anticiper le fait qu’à terme, on construira des dômes géants autour des quartiers de riches, dans lesquels on injectera de l’air pur des montagnes. Pour les autres, apprenez dès maintenant à arrêter de respirer!

De toute manière, réchauffement climatique oblige, la plupart des pauvres seront alors déjà morts ou en train d’agoniser…

Et ne voyez surtout aucun rapport entre la canicule et le réchauffement climatique! En été, il fait chaud, donc c’est aussi normal qu’un président de la république.

C’est donc le moment de prendre l’avion low-cost pour aller claquer ses ronds en Grèce, pays ruiné où avec quelques centaines d’euros, vous aurez l’impression d’être le roi du pétrole pendant 15 jours (enfin, tant qu’il reste encore du pétrole).

Et tant pis si votre avion va cracher quelques tonnes supplémentaires de CO2 dans l’atmosphère, il faut bien être solidaire avec les Grecs!

Sauf qu’un gugus essaye désespérément de gâcher les vacances en venant bloquer les avions au décollage sur l’aéroport Charles de Gaulle. Il en est à son troisième blocage de l’été, on ne compte plus les heures de garde à vue et les condamnations. Avec son attitude de « khmer vert », il finirait même par nous donner mauvaise conscience.

Vivement que Manuel Valls le renvoie en Roumanie, si possible en vélib’ pour limiter les émissions de CO2…

La photo de son blocage d’un avion Air France est vraiment très belle. Je lui souhaite le même destin que celle de l’opposant chinois devant la colonne de chars sur la place Tian’anmen en 1989.

L’avion est une machine de mort comme peut l’être un char… ou une voiture.

On se prend alors à rêver de reproduire cette action sur une autoroute: un homme seul bloquant une « colonne de voitures » en train de détruire le climat.

Sauf que le plus probable, c’est que le gars en question finisse écrabouillé par les bagnoles pressées d’arriver sur leur lieu de villégiature…

Vous reprendrez bien un bol d’air pur ?

Marcel Robert

A propos de Marcel Robert

Fondateur du site Carfree France et auteur des livres "Vélogistique", "Pour en finir avec la société de l’automobile" et "Îles sans voitures".

54 commentaires sur “Vous reprendrez bien un bol d’air pur?

  1. Harry

    @MARCEL ROBERT
    « On se prend alors à rêver de reproduire cette action sur une autoroute: un homme seul bloquant une « colonne de voitures » en train de détruire le climat. »

    Pourquoi rêver de ça et attendre que quelqu’un le fasse alors que tu pourrais le faire, allez fait toi plaisir.
    On attends les photos.
    🙂

  2. dominique

    C’est très joli tout ça, mais : et donc ????

    ne partons plus en vacances ???
    viens pas me parler du train, il n’y a pas assez de trains en France pour véhiculer tout les vacanciers. Donc ???
    nous ne détruisons pas le climat, c’est absurde de dire ça : le climat se modifie, c’est pas pareil….
    le diésel tue massivement ? c’est à dire ?? sachant que les particules fines sont émises aussi par le chauffage ( même au bois ), l’industrie, etc, etc
    tous les pauvres vont mourir avec le réchauffement climatique :
    lesquels ? en France, en Europe, dans le Monde ??
    des milliards de morts ! c’est sur !!
    n’allons plus en Grèce, comme les gens ne vont plus en Tunisie ou en Egypte ?
    en effet, finissons de les noyer, bonne idée !
    Des vraies solutions qui tiennent la route, et applicable partout sur la Terre, il n’y en a pas, vous le savez très bien.
    bonne journée
    Dominique

  3. MOA

    Et oui… le coup de la privatisation de l’air pur est inévitable tant que nous serons dans le système croissanciste-capitaliste.

    Et les dirigeants politiques, les « puissants » et leurs larbins (qui incluent les media non-indépendants) qui nous disent qu’il suffit de le moraliser, le capitalisme (et donc inutile de le supprimer) se foutent tout simplement de notre gueule en nous regardant droit dans les yeux.

    Le pire c’est que ceux là même qui devraient leur cracher à la figure car ils patissent de ce système ou vont en patir, se contentent de les glorifier en leur disant « merci pour cet bol d’air pur et puis c’est normal de payer quand on voit l’état irresperibale de l’atmosphère, encore heureux que des entreprises produisent cet air pur pour nous ».

    Pourquoi les glorifier? peut être car ils aimeraient bien en être (du fait des valeurs portées par le capitalisme et présentées comme étant naturelles) ou alors parce qu’ils ont perdu toute capacité à développer un regard critique (société du spectacle, aliénation par le travail/dicision des tâches… ) ; sans doute un peu des 2.

    Et puis quand ils auront bien morfler et qu’ils auront compris qu’ils se sont fait entuber, ils feront une « révolution »… en payant un lourd tribu. Puis au bout d’un certain temps, rentreront dans le -nouveau- rang en se choisissant un nouveau maitre qui leur aura dit « bon, allez, on arrete la révolution maintenant, s’agirait de relancer l’économie. ».

    A moins que le sens de l’Histoire nous réserve une bonne surprise…

  4. Joshuadu34joshuadu34

    tu as malheureusement raison, Moa, et les toutes premières interventions sur ce sujet viennent prouver la justesse de tes propos… Pourquoi se remettre en cause ? Nous avons bien encore assez des miettes du gateau pour ne pas avoir à réagir ! Ne manque que la caverne et la bougie pour parfaire la réaction type… Ah, au moins, nous, nous souhaitons la bougie, parce qu’avec la disparition du pétrole et de ses produits dérivés, il n’y aura pas assez de cire naturelle pour que tous aient leur bougie !

    ps : à Harry, pas la peine de me prendre à parti, je ne fais pas dans l’élevage de troll.

  5. Harry

    @JOSHUADU94
    « ps : à Harry, pas la peine de me prendre à parti, je ne fais pas dans l’élevage de troll. »

    Pourquoi ce commentaire ?
    Tu n’as pas besoin d’élevage de troll, tu es là.
    🙂

  6. dominique

    voilà, Moa et Joshua : bla bla bla
    rien de concret
    la dernière publication de Joshua le démontre bien d’ailleurs : une réédition d’un faux magazine des casseurs de pub réclamant la disparition du GP de F1 en France ( en tournant à la dérision ).
    Il n’y a plus de GP en France depuis 2008, ouais super, voilà quelques plaisirs égocentriques et de connerie crasse éliminés !
    oui, mais maintenant la F1 se déplace ( à grands coups d’avions cargos )
    en Malaisie, à Barhein, en Corée du Sud, à Singapour; en Inde, en Chine, à Abu Dahbi : c’est sur que l’écologie y gagne !!!!
    cet exemple montre bien que la solution DOIT être globale et planétaire, sinon….. ben sinon rien !
    Donc continuez à  » tirer à vue  » la famille qui part en vacances avec  » son break diésel « , vous avez tout compris !!
    remarquez en habitant Toulouse pour l’un, et Beziers pour l’autre, les vacances, le soleil, la lumière, c’est un peu moins nécessaire que le travailleur de Roubaix….
    bonne soirée

  7. Raghnarok

    Décevant de stupidité Dominique…
    Que tu veuilles partir en vacances au soleil ou non ne change rien au fait que faire des milliers de kilomètres pour s’échapper de sa vie le temps d’une semaine (ou deux si tu es riche) est totalement stupide, irresponsable et meurtrier.
    Nos vies sont tellement pourries qu’on doit les fuir, pourquoi ne pas essayer de les changer et ainsi ne pas avoir besoin de s’évader?

    Toujours les mêmes arguments, si l’autre ne fait rien je vois pas pourquoi moi je ferai, continuons comme ça et c’est sur que rien ne changera.

    Peuple de moutruches.

  8. DEMEZ Robin

    Il est clair que l’économie solaire est une chance de survie si rudement menée dès 2012. En tout les projets de reverdissement, de nouvel Eden ou autre régénération écologique et sociale sont nombreux( en tout cas indispensables et cohérents de retrouver les transports en communs, le vélo, le skate-board ou autres,…). Cela devrait swinger assez bien écolo à l’avenir. Recréons collectivement un Eden avant de le faire par impérieuse nécessité. 50% d’énergie nucléaire en MOINS en France, scénario négawatts, … Petit écolo vous salue, en tout cas pas de cata comme au Japon, svp les seigneurs de l’atome… rrrr…

  9. Raghnarok

    Et sinon, tu as prévu de te réveiller Robin? Les énergies vertes ne remplaceront jamais le trio infernal, fuel-charbon-gaz, malheureusement (ou heureusement, ça dépends du point de vue).
    La seule chose faisable est de diminuer drastiquement notre consommation, sans cela rien ne changera.

  10. MOA

    Raghnarok : « Nos vies sont tellement pourries qu’on doit les fuir, pourquoi ne pas essayer de les changer et ainsi ne pas avoir besoin de s’évader?

    Certains s’attaquent à la racine du problème (comme Raghnarok) et trouvent des solutions individuelles et collectives concretes au quotidien (même si imparfaites du fait du système dominant) d’autres restent desespéremment à la surface. Toujours les mêmes rengaines, incapable de se remettre en cause, soi-même ou sa classe.

    Car il s’agit bien de ça non? la remise en cause. Ca répond à ta (fausse) question, Raghnarok, non?

    Raghnarok : « Nos vies sont tellement pourries qu’on doit les fuir, pourquoi ne pas essayer de les changer et ainsi ne pas avoir besoin de s’évader?

    Parce que cela demande un effort de prise de conscience, puis de réflexion et enfin d’actions conctètes et tout ça à contre courant et en articulant toutes les problématiques pour s’extraire du modèle dominant?…. et la plupart n’ont même pas la prise de conscience ou alors très superficiellement.

  11. Raghnarok

    Mais oui Moa, c’est pas une question vu que je connais la réponse.
    Et tu as très bien compris pourquoi je l’ai posée comme ça, quelques temps en arrière j’essayais de faire comprendre gentiment aux gens que leur mode de vie n’était pas soutenable mais de toute façon ça ne fonctionne pas, il faut soit un changement radical de pensée et une ouverture d’esprit à d’autres avis, soit une obligation (ce qui arrivera indirectement avec l’augmentation du prix de l’énergie). C’est malheureux mais je crois bien qu’on devra attendre de plus avoir le choix avant de se remettre en question.

    Par contre il ne faut pas se leurrer, plus on essaie de changer, plus on se rend compte qu’on devrait changer plus et à chaque fois qu’on ouvre un peu plus son esprit on apprends des choses qui remettent en question toutes nos croyances et qui font douter sur notre mode de vie actuel. Ce n’est pas facile, mais je préfère changer petit à petit par choix aujourd’hui que subitement par obligation demain.

  12. MOA

    dominique : « remarquez en habitant Toulouse pour l’un, et Beziers pour l’autre, les vacances, le soleil, la lumière, c’est un peu moins nécessaire que le travailleur de Roubaix…. »

    oui, ce doit être ça. Très bonne analyse dominique. Continuez vous êtes sur la bonne voie.

  13. MOA

    Raghnarok : « soit une obligation (ce qui arrivera indirectement avec l’augmentation du prix de l’énergie) »

    oui… et ce changement radical risque d’être également mis en place via un « totalitarisme/autoritarisme vert » aussi… quand on sera face aux pbs écologiques qu’il faudra bien contrer ; gouvernement qui sera autoritaire plus avec certains que d’autres bien evidemment.

    D’ailleurs il faudrait commencer à en parler aux habitants de roubaix qui partent en vacances au soleil… et de toulouse également car eux aussi partent en masse sur les routes pendant les vacances… comprend pas…. avec tout ce soleil et cette qualité de vie qu’on a… bon… c’est sans doute pour aller à roubaix… qui sait.

  14. CarFree

    De toute façon, le problème des nordistes qui vont en vacances au soleil dans le sud sera réglé dans une cinquantaine d’années, quand le climat du nord de la france sera de type méditerranéen… par contre, les gens du sud de la france iront peut être alors en vacances dans le nord pour bénéficier d’un climat plus supportable…

  15. tichit

    la photo de neurohr bloquant l avion est tres esthetique. elle aurait ete encore mieux avec un avion d une compagnie low cost

  16. dominique

    vous êtes dans le bla bla bla
    du concret, vous connaissez ??
    Carfree qui demande de voir d’ici 50 ans pour que les gens du sud viennent en vacances à Roubaix ?
    mais de toute façon notre loser anarcho suisse viens de nous expliquer que partir en vacances c’était fuir notre vie de merde, alors Carfree , dans 50 ans cette réflexion vaudra toujours, non ??
    concret : si vous souhaitez que les Français ne partent plus en congés ( ils restent chez eux pendant leurs vacances donc ), et bien allez, dites le clairement !
    et tout compte fait, si cette vie et cette société est si merdique, mais que faites vous encore parmis nous ?? barrez vous vers votre Eden.
    Je connais la Colline des Décroissants en Ardèche, ça fonctionne super bien, allez y, qu’est ce que vous restez en ville ?????
    allez ! Raghnarok qui s’attaque à la racine du problème ?
    je rigole, voici que notre moutruche des blogs a donc fait un blog avec 3 pauvres articles, mais s’attaque t’il à la racine des problèmes dans son pays, la suisse ?
    fait il un blog pour dénoncer son super performant système bancaire qui permet à tous les malhonnêtes de la planète de blanchir leur fric ?
    non, c’est plus facile de me traiter de stupide !
    c’est plus facile de traiter les gens qui partent en vacances de moutruche, n’est ce pas ??
    en affichant un tel mépris envers les autres, comment voulez vous y arriver ?
    Oui Moa, dans le Nord, nous avons eu, de mi Mai à fin Juillet plus de 40 jours de pluie sans interruption. tu crois donc que ce n’est pas normal de vouloir aller prendre un peu de soleil, de chaleur et de lumière ( surtout de la lumière d’ailleurs ) ?
    alors, c’est risible, nous sommes des imbéciles ?
    mais dites le !
    affichez le !
    se remettre en cause oui, mais tout le monde, y compris certains ici…
    mais je pense qu’ils sont trop sur de détenir la Vérité.
    Carfree, qui pourrait être interressant si il se transformait en blog de réflexion, avec des propositions CONCRETES à proposer à nos élus ( et oui, ça passe par eux, désolé hein ) est en fait un blog pour les Convaincus, les autres c’est forcément des Trolls, imbéciles, stupides, crasses….
    prenons l’exemple de Montebourg qui se plante avec PSA.
    plutôt que de faire des tonnes sur cet imbécile de ministre, réfléchissez , proposez une reconversion industrielle pour les sites menacés de fermeture ( merde : industriel, voilà un gros mot ! ), une bonne, valable.
    A nos neurones !
    bonne soirée

  17. Raghnarok

    Alors je vais essayer de faire ça correctement…

    « Carfree qui demande de voir d’ici 50 ans pour que les gens du sud viennent en vacances à Roubaix ?
    mais de toute façon notre loser anarcho suisse viens de nous expliquer que partir en vacances c’était fuir notre vie de merde, alors Carfree , dans 50 ans cette réflexion vaudra toujours, non ?? »

    Cette réflexion ne sera pas plus d’actualité dans 50 ans car le problème est bien plus profond. Si vivre à l’endroit où tu es ne te convient pas, bouge, personne t’oblige à rester.

    « concret : si vous souhaitez que les Français ne partent plus en congés ( ils restent chez eux pendant leurs vacances donc ), et bien allez, dites le clairement ! »

    C’est bien ce que je dis, des vrai vacances, y a pas besoin d’aller au club med en Tunisie. Retourne un peu aux vrai valeurs de la vie, profite des magnifiques cadeaux que la nature t’offre à 2km de chez toi, essaie et tu verras que c’est sûrement pas si pourri que ça chez toi.

    « et tout compte fait, si cette vie et cette société est si merdique, mais que faites vous encore parmis nous ?? barrez vous vers votre Eden.
    Je connais la Colline des Décroissants en Ardèche, ça fonctionne super bien, allez y, qu’est ce que vous restez en ville ????? »

    Donc le jour où tu auras mis les pieds chez moi on pourra commencer à parler de mon petit coin de vie, en attendant c’est pas moi qui me plaint et essaie de justifier mes déplacements, mes vacances je les fait à côté de chez moi, voir même chez moi, incroyable non?

    « allez ! Raghnarok qui s’attaque à la racine du problème ?
    je rigole, voici que notre moutruche des blogs a donc fait un blog avec 3 pauvres articles, mais s’attaque t’il à la racine des problèmes dans son pays, la suisse ? »

    C’est bizarre, je n’arrive pas à savoir ce qui te dérange le plus dans ma démarche, le fait que j’essaie juste de partager mon ressenti avec d’autre gens ou le fait que je sois Suisse…
    Un jour, tu viendras me demander ce que je pense de la Suisse, mon pays, et ensuite j’accepterai toutes tes critiques, en attendant tu peux juste continuer à cracher n’importe quoi.

    « fait il un blog pour dénoncer son super performant système bancaire qui permet à tous les malhonnêtes de la planète de blanchir leur fric ?
    non, c’est plus facile de me traiter de stupide !
    c’est plus facile de traiter les gens qui partent en vacances de moutruche, n’est ce pas ?? »

    Oui, je fais un blog pour ça, sauf que les articles ne s’écrivent pas tout seul, donc je fais ça un peu quand je prends le temps, ne t’inquiètes pas ça viendra les articles sur les banques Suisse qui assèchent le monde, d’ailleurs si tu me connaissait autant que ce que tu prétends, tu saurais déjà ce que j’en pense et tu garderais tes remarques pour toi.

    « en affichant un tel mépris envers les autres, comment voulez vous y arriver ? »

    Et en essayant de justifier ta conduite insoutenable, on va arriver à quoi?

    « Oui Moa, dans le Nord, nous avons eu, de mi Mai à fin Juillet plus de 40 jours de pluie sans interruption. tu crois donc que ce n’est pas normal de vouloir aller prendre un peu de soleil, de chaleur et de lumière ( surtout de la lumière d’ailleurs ) ?
    alors, c’est risible, nous sommes des imbéciles ?
    mais dites le !
    affichez le ! »

    Mais je te l’ai dis que tu es stupide, si ta région est si horrible que ça il faut déménager, tu ne vas pas te forcer à vivre à un endroit que tu n’aimes pas.

    « se remettre en cause oui, mais tout le monde, y compris certains ici…
    mais je pense qu’ils sont trop sur de détenir la Vérité. »

    Je pense qu’ici, en tout cas les plus gros contributeurs, se sont bien plus remis en question que toi ces dernières années, essaie un peu tu verras qu’au final peut-être tu es un peu dans le faux.

    « Carfree, qui pourrait être interressant si il se transformait en blog de réflexion, avec des propositions CONCRETES à proposer à nos élus ( et oui, ça passe par eux, désolé hein ) est en fait un blog pour les Convaincus, les autres c’est forcément des Trolls, imbéciles, stupides, crasses….
    prenons l’exemple de Montebourg qui se plante avec PSA.
    plutôt que de faire des tonnes sur cet imbécile de ministre, réfléchissez , proposez une reconversion industrielle pour les sites menacés de fermeture ( merde : industriel, voilà un gros mot ! ), une bonne, valable. »

    Malheureusement je ne suis pas un économiste ou quoi que ce soit, je ne peut peut-être pas te donner de solution toute faite, par contre je peux te dire exactement ce que je ne veux plus, et ça c’est déjà un grand pas en avant, contrairement à tous ces politiciens qui ne disent rien.

    Bref, un peu d’auto-critique ne fait jamais de mal 😉

  18. Jean-Marc

    Que veux-tu qu’on te dise, Dominique ?
    Que le tourisme détruit la planète ? Qu’il participe à la destruction de la planète ? Et qu’il faudrait occuper ses vacances autrement qu’en prenant l avion pour la turquie/le liban/tunisie/egypte/…/thailande/japon/australie/…/cuba/costa rica/rép. dominicaine/USA ou en prenant sa voiture pour cannes/nice/biarritz et l espagne ?

    Ben oui, je te le dis…
    Le tourisme de masse en avion et voiture indiv. contribue à détruire la planète.

    Pourtant, de très nombreuses autres solutions existent.

    Par exemple, pour que ses enfants découvrent la mer/la montagne, sans y aller en famille, en voiture indiv., il existe les colonie/camps de vacances, où ils utiliseront le bus (voire, encore mieux, le train);
    En plus, un mode de vacances pour lequel le CE de ton entreprise participe :
    donc moins cher… et avec des enfants qui découvrent des gens de leurs âge, et d autres milieux sociaux : (à par pour certains enfants fusionnels avec leur parent) une expérience qu’ils apprécient en général.

    Sinon, je ne sais pas pourquoi tu rejettes le train :
    sans doute que tous les vacanciers sur les routes/dans les gares/sur les tarmak le 15 août ne peuvent pas prendre les trains dispo… mais la question ne se pose deja pas ni le 15 juin ni le 15 septembre…
    Et même le 15 aout, il restait des places dispo…

    Sans parler de la cyclo-randonnée, une façon vraiment agréable de découvrir une région (bien mieux que de la traverser en 3 heures d autoroute… et de n n connaitre que la boutique souvenir de l aire d autoroute…).

    En plus… pourquoi ne pas ajouter l’utile à l agréable :
    faire des vacances peu chère, ou même payée, en échange d’un service rendu dans un cadre agréable;
    comme avec le wwoofing (vacances à la ferme bio, en échange de travail volontaire) ou les vendanges (en septembre – octobre selon les régions).

    Les solutions existent, et sont loin d’être désagréables, quand on y a goûté.
    Bien sûr, celà s’éloigne des vacances à St Trop, où on passe plus de temps en boite de nuit que sur la plage et où les jeunes filles se prennent pour Paris Hilton… (avant que certains gars leurs fassent comprendre qu’ils les considèrent plus comme des Zaïa que des Paris Hilton)
    Après, c est juste une question de valeurs…

    Est-il mieux d apprendre à ses enfants à devenir des flambeurs inconséquents, des consommateurs régit juste par les bas prix, l argent facile et l absence de marque du maillot ou pas ?

    Et, sans aller vers mes solutions « extrèmes », plus simplement;
    qu’ils fassent un petit boulot, qui leur permette de découvrir le monde du travail, de les responsabiliser, de leur faire gagner un peu d argent et de gonfler leur CV ?


    Le tourisme de masse pose 2 problèmes principaux : le voyage, et l arrivée;
    le voyage : en 30 ans, explosion des voyages de loisir en avion; et autoroute du sud qui bouchonnent
    sur place : consommation/gaspillage d eau et de denrées rares dans des régions qui en manquent souvent cruellement.
    (dépendance d’un pays au bon-vouloirs de vacanciers extérieurs)

    En sachant que la paupérisation des classes moyennes en europe (suite à des choix politico-économiques de concentration des richesses; merci Sarko et Angeka) fait qu’il y a, depuis 2008, de moins en moins de gens qui partent loin en vacances :
    Cette année, en france, on est passé de plus de 63%, chiffre en (très légère) progression chaque année… à moins de 60%.

    Or, vu que la politique européenne et la pensée politique dominante en europe reste les même… il faut s attendre, dans les proches années, à voir encore moins de classes moyennes européennes partir à l’étranger.

    Les vacances à l anciennes (sic… d’après 1970) s’essouflent…

    Il n’y aura pas assez de touristes de masse pour l espagne + la france + l italie + l ex-yougoslavie (qui bétonne comme l espagne avant elle) + la turquie + le liban + l egypte + la tunisie + le maroc + les destinations plus lointaines : forcément, il y aura beaucoup de casse…

    Malheureusement, certaines des solutions de rechangent ne sont guère mieux :
    les centerparcs, complexes autour d’un golf et autre eurodysney :
    des mondes complètement artificiels, colonisant de grandes surfaces vierges (agricoles/forestières/naturelles) avant leurs implantations.
    En sachant que, contrairement aux vraies « vacances à l ancienne » prônées par Dominique, ces « solutions » locales, singeant le mode de vie du vacancier, sont en pleine explosion.

  19. GautamickaelGautamickael

    Allons faîtes confiance au progrès mes enfants !!

    Pour passer de la théorie au concret j’ai une proposition.
    Pour concurencer ce brillant inventeur chinois, je viens d’avoir l’idée de lancer sur le marché l’-poumon. Il s’agit de s’insérer l’objet conique dans le fion pour que celui ci puisse filtrer l’air pollué par système d’inversion des flux. En clair, plus besoin de respirer, l’i-poumon le fait pour vous !

    Je prévois aussi la greffe de l’i-poumon pour tous les nouveaux nés, au même titre que le relevé et l’enregistrement du génome de ces derniers. En produisant l’i-poumon en série, j’arriverais à en baisser le coût au plus bas et je pourrais me positionner sur les niches « clients très pauvres » (saisissons l’opportunité car ils sont de plus en plus nombreux) ; les pauvres sont notre avenir. N’oubliez pas cela.

  20. MOA

    Gautamickael : « En produisant l’i-poumon en série, j’arriverais à en baisser le coût au plus bas et je pourrais me positionner sur les niches « clients très pauvres » « 

    baisser le coû?… hum… pas dans le contexte de crise globale où nous sommes entrés.

    Le coût ne sera pas assez bas pour les « clients pauvres ». Idem qu’aujourd’hui où les clients pauvres n’ont pas accès aux médicaments.

    Non, non, il faudrait que l’i-poumon (les nano sont l’avenir industriel, Montebourg l’a dit non?) soit réservé à une élite et l’enregistrment du génome réservé aux « clients pauvres ».

    Comme ça tout rentre dans l’ordre.

  21. GautamickaelGautamickael

    C’est vrai tu as raison TOA ! Je te donner co-responsable du projet. Tu seras mon 3ème doigt de la main !

    En plus cela permettrait de rééquilibrer la balance. En effet « nous sommes trop nombreux sur Terre pour nourir tout le monde »….

  22. Allamezonallamezon

    Salut Marcel,

    Ton article me va parfaitement !
    On veut tout mais on ne se rend pas compte de ce que ça implique !
    Quelques commentaires de lecteurs montrent qu’on est loin d’arriver à changer l’homme…
    En ce qui me concerne, les vacances, c’est moins de km, plus de rencontres, plus d’authenticité ! Xtracycle et un vtt «normal» pour ma femme. Deux valises ortlieb, une tente decathlon, une cariole pour Mathéo et c’est la grande de vie !
    Partis de Grenoble, on a rejoins Brive la Gaillards puis Cahors en train. On a remonté le Lot puis le Célé pour rejoindre Gourdon et les cracheurs de feu. On a passé un moment en Dordogne et enfin longé la cote landaise. On y est également en train.
    On a tout fait en train et vélo. Pas une seule fois, on a eu besoin de la sacro-sainte voiture.
    C’est possible. C’est même bien !

    Continue Marcel.
    Je me demande même s’il existe un comité de soutien pour ce gars qui va finir par faire de la prison…

    Sébastien

  23. Tassin

    Pareil à la maison :

    Cet été on a traversé la Belgique, l’Allemagne, la Pologne, et la Lithuanie.
    Sans avion ni voiture perso.
    Bon on a du faire du covoiturage en Allemagne à cause du prix des train et du stop en Lithuanie parce que là bas tu risques pas de rester 3h au bord de la route comme ça nous est arrivé en France à l’aller.
    Ça fait déjà 20 pays dans lesquels on voyage sans jamais avoir utilisé d’avion ni de voiture perso.

  24. Pierre-Emmanuel NeurohrPierre-Emmanuel Neurohr

    Pour info, je vais repartir à l’aéroport Charles-de-Gaulle d’ici peu afin de tenter de bloquer pour la 5e fois LA machine la plus destructrice du climat qui soit, par utilisateur.

    Les scientifiques nous disent que pour ne pas détruire le climat de la terre, il ne faut pas dépasser 1,5 t de CO2 par personne et par an. Or un seul voyage Paris-Montréal, par exemple, pollue avec plus de 1,5 t par personne… en quelques heures. Donc, étant donné que 2 + 2 = 4, il faut interdire cette machine. Et, sérieusement, si vous pensez qu’il est possible de détruire le climat de la terre sans provoquer un génocide, vous êtes dingue.

    Plus d’info sur mes motivations à http://parti-de-la-resistance.fr/?p=1258

    Et merci à Carfree de relayer ce combat.

  25. Harry

    @P-E N
    Alors tu as hâte d’être le 18/09/12 ?
    T’en remet une couche juste avant, c’est ça ?

  26. Pierre-Emmanuel NeurohrPierre-Emmanuel Neurohr

    Effectivement, je serai jugé le 18 septembre, à 13 h, au tribunal de Bobigny, 17e chambre, s’il y en a qui veulent venir… Je risque la prison ferme. Euh, et non, je ne suis pas vraiment pressé.

    Mais les informations dont je dispose sur le climat sont tellement monstrueuses que j’en suis arrivé à la conclusion qu’il faut se battre, de manière non-violente, mais « se battre ».

  27. Harry

    @P-E N
    Tu n’es pas pressé d’y être mais tu fais quand même pas mal pour être sur qu’ils te gardent.
    Je ne suis vraiment pas sur que tu arrive à continuer ton action là ou tu risque d’aller.

    Pour l’invitation sans façon, avec un emploi du temps serré, faudrait prendre l’avion, ça serait de mauvais goût, non ?
    🙂

  28. bikeman

    +1 avec Carfree et Jean Marc…
    J’adore Dominique, le gars de bonne foi déjà : « nous ne détruisons pas le climat, c’est absurde de dire ça : le climat se modifie, c’est pas pareil…. »

    euh…

    Déjà avec des affirmations comme ça, je n’aurai même pas usé de l’énergie à engager une conversation, m’enfin bon je salue les courageux qui ont relevé 🙂

    En tous cas je rencontre bcp de personnes de divers milieux en ce moment, et je peux vous dire que, s’il on souhaite éviter des débats qui ne mène à rien, et voir les choses évoluer vers du concret (ça fera plaisir à Dominique), et bien il suffit de sensibiliser les gens sur un changement progressif de leurs habitudes de tous les jours. Ce dialogue là reste accessible.
    Croyez moi, sinon, on se casse les dents avec des gens non-informés et fermés.

    Pour ma part, j’ai vendu ma bagnole, me déplace en vélo ou TEC, mange de moins en moins de viandes (la production de viande est une des premières source de pollution de l’eau et de son gaspillage), et de + en + local…
    ça c’est simple, concret; à la portée de tous.

    Donc sur le blog de Carfree, on sait rester concret et pragmatique.

    Et oui il serait intéressant en effet de parler des écolieus ou éco-hameaux, car de + en + de projets sont à l’étude, certains existent déjà et ils constituent une preuve tangible qu’il est tout à fait possible de vivre autrement.

  29. Harry

    « Croyez moi, sinon, on se casse les dents avec des gens non-informés et fermés. »

    Elle est marrante cette phrase, surtout ici…

  30. GautamickaelDurand

    Bon, qui vient avec moi en Chine (en avion bien sur parce que c’est comme ça) étudier la faisabilité du projet i-poumons ?

  31. psychelau

    P.E: tu prendras encore une voiture, comme la dernère fois, pour aller à l’aéroport?

  32. bikeman

    @ Harry
    Franchement, pour avoir lu bcp de com provenant de bagnolards, dès que l’on gratte un peu on se rend compte qu’ils sont trop occupés (surement dans les bouchons ou à astiquer leur voiture) pour se cultiver un peu…

    Et on passe notre temps à faire de l’éducation…

    Alors bien entendu on a pas la prétention de dire que nous avons trouvé LA solution, mais nous sommes ouverts sur bcp de sujets comme les modes alternatifs de déplacement par exemple.

    Bon là, effectivement la méthode est un peu extrême mais tout à fait honorable, il ne manquerai plus que l’on reproche au gens de se soucier de l’environnement!

    En tous cas, bravo Pierre-Emmanuel Neurohr, un homme courageux qui se bat pour une cause noble.

  33. Harry

    « P.E: tu prendras encore une voiture, comme la dernère fois, pour aller à l’aéroport? »

    Alors ça ce n’est pas gentil. MDR
    Excellent le commentaire.

    Il en prendras peut être une pour aller au tribunal, un taxi de préférence.

  34. Harry

    @BIKEMAN
    Trop fort tu connais tout les trajets de tout les automobilistes.
    Juste pour te dire, ce n’est pas parce que tu double des voitures dans un embouteillage que ton trajet et plus rapide que le leur.

    Pour ma part le trajet maison-boulot prends le plus de temps en TEC, ensuite en vélo (si,si), ensuite en voiture (et pas qu’un peu) et pour finir en moto.

    Votre principale erreur et qui vous fait passer pour des gens ininterressant et qui ne sont pas écouté c’est le fait que vous vous croyez mieux que les autres, il n’y a qu’à lire ton commentaire.

    Les gens n’ont pas tous les même sens d’intérêt et ceux que tu crois si stupide ont sûrement beaucoup plus de connaissances que toi dans d’autre domaine (et pas que sur les voitures comme tu veux le faire croire).

    Tant que vous resterez dans cette optique, vous n’irez pas bien loin pour convaincre les gens.

    Heureusement que tu as un vélo pour avancer un peu.

  35. bikeman

    Harry tu ne comprends décidément rien au propos global…
    Que je mettes + ou – de temps avec mon vélo, on s’en contre-branle, ce qui compte, c’est que nous, on se soucie de l’environnement et du bien être de notre prochain…

    ça y est tu commences à imprimer là??

    « Les gens n’ont pas tous les même sens d’intérêt et ceux que tu crois si stupide ont sûrement beaucoup plus de connaissances que toi dans d’autre domaine  »
    …euh, ai-je prétendu le contraire???
    Mon ouverture d’esprit et mon humilité font que bien entendu je suis en permanence à l’écoute de mon prochain, mais c’est marrant, quand on parle de diminuer son confort personnel au profit de l’environnent, il n’y a plus personne… surtout chez les bagnolards…

    Ce qui est stupide, c’est une partie des déplacements en auto ou en avion non justifiés, après par extrapolation on peut en conclure que soit l’usager est stupide en effet, ou alors mal informé, ou bien encore – et malheureusement comme la plupart des gens – qu’il s’en fou de l’environnement et de la pollution engendrée par sa personne.

  36. CarFree

    Harry, si nous sommes « inintéressants », personne ne te retient, il y a plein de forums de bagnolards qui n’attendent que tes commentaires particulièrement « intéressants »…

  37. psychelau

    Moi je ne fais du vélo pour aller vite mais pour « aller bien »…
    il se trouve que l’expérience m’a démontré que c’est plus rapide, mais ce n’était pas là le but de ma démarche.
    Tiens, j’ai enfin convaincu un collègue et voisin de venir en vélo aussi.
    Du coup on va se faire les 10 bornes ensemble, ce sera encore plus « bien »
    😉

  38. MOA

    Bikeman, il se trouve dominique est une dame… pas un gars. Quant à sa bonne foi….

  39. Legeographe

    Comme les commentaires de Bikeman et Psycheleau sont emplis de propos justes !
    Franchement, je vais me relire ce dernier commentaire de Bikeman, ce soir avant de m’endormir.
     » + ou – de temps avec mon vélo, on s’en contre-branle »… Cette rhétorique, je ne la maîtrise pas encore, mais elle est juste.

    @ Moa : c’est qu’on commence à connaitre nos petite vies privées, ici. Serait-ce un site de rencontres ? 😉 (Mon annonce : Cherche jeune femme aimant s’étendre, telle une bimbo, sur les capots des cabriolets ^^)

  40. MOA

    ah… dominique et moi… une longue histoire… Dès que je laisse un innocent petit commentaire, elle intervient pour me dire des mots doux 😉

  41. Legeographe

    @ Dominique
    J’ai chaud, Dominique. Pas vous ? D’ailleurs, je n’attends qu’une chose en ce moment, c’est la pluie…

    ____________
    Aparté…
    Sur les vacances, je vais parler des miennes (Harry les a suivies presque en direct), mais après avoir fait un petit point météo…

    Je me disais bien que RAGHNAROK, placé juste outre-Jura (oui, oui, il pleut bien plus à Genève qu’à Lille) devait bien connaître la pluie…
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gen%C3%A8ve#Climat
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lille#Climat

    Genève reçoit plus de pluie que la moyenne nationale française et encore plus de pluie que Lille.

    « On rencontre à Lille les principaux traits des climats tempérés océaniques : les amplitudes thermiques saisonnières sont faibles, les précipitations ne sont négligeables en aucune saison. Les hivers y sont doux et les étés frais. » (Je me suis contenté de citer Wikipédia, mais ça colle avec ce que l’on apprend et ce que l’on peut vivre par expérience.)

    Pour ce qui est de l’ensoleillement (je le concède, c’est une donnée très importante pour dire si un climat est plus ou moins sain… Dans la lumière artificielle toute la journée, dur d’être en bonne santé… Les geeks et les bourreaux du travail au bureau, sortez un peu !), Genève est à peine devant Lille, mais pas de beaucoup…

    Fin du point météo.
    ____________

    On peut passer ses vacances à petite allure, elles peuvent même ainsi gagner en qualité (de vie)… Allamezon nous a raconté les siennes, Tassin aussi, ça n’a visiblement pas été l’enfer…

    Pour ma part, 2780 km de vélo, 640 km de train, une fois 100 km d’autostop et une fois 100 km dans la voiture avec ma famille (je devais normalement faire ces 200 km à vélo, mais j’étais alors blessé… erreur du novice en cyclo-randonnée…), 2 fois 30 km d’autostop pour se rendre au lieu de départ d’une rando pédestre itinérante puis pour en revenir, et enfin cette rando où nous avons fait 25 kilomètres en un peu moins de 48 heures (ce qui ne fait pas une vitesse moyenne effarante, vous en conviendrez)… Pas la peine de se presser dans la vie, les vacances ont été à l’aune de la rando. D’ailleurs, les vacances sont faites pour tout sauf se presser ! Voilà pourquoi Moa pourra dire que ça n’a aucun sens, les vacances comme on se presse à les vivre aujourd’hui…

    Bon, je suis étudiant, j’ai cette chance qui me permet d’avoir beaucoup de temps. Mais plus les gens vont être pressés et plus ils vont avoir ce mauvais réflexe de se donner un train de vie anxiogène également en vacances…

    Et voilà, je pense avoir démontré qu’on pouvait passer des vacances sans voiture ni avion (les 200 km en voiture, j’aurais pu les faire en car ; j’ai préféré la rencontre du stop à l’aller, puis j’ai ensuite préféré bouger avec ma famille qui y allait en voiture au retour)… J’ai pris le soleil même les jours où il faisait un petit 17°C (idéal à vélo !), j’ai pris la pluie (oui, j’ai pédalé dans le bassin parisien) sans trop rechigner la plupart du temps (bon, il y a une journée où j’ai fait un Vierzon-Orléans en train après 70 km de vélo déjà roulés sous une pluie sans interruption… j’en avais marre de la pluie uniquement ce jour-là), mon organisme a certainement préféré les 70 km sous une pluie ininterrompue aux 39°C de l’épisode caniculaire récent (que je fusse en train de pédaler sous ce soleil écrasant ou même à ne rien faire… le farniente à 39°C n’étant déjà pas très bon pour le corps…)…

    Je n’ai pas compté le nombre de personnes rencontrées, mais la richesse de ces rencontres me fait dire que c’était bon ! Il y en a sur Carfree qui se reconnaîtront. Salut (j’espère que la reprise du boulot s’est bien passée, après vos vacances presque également sans voiture !).

    @ Marcel Robert :

    Il ne faut pas oublier ce doux bruit de la climatisation auto, qui indique aux personnes extérieures que l’air extérieur est bien en train de chauffer grâce à un climatiseur, pour le confort d’un nanti envoituré. Merci à tous les climatiseurs de France (euh… du monde, en fait) pour nous permettre de passer nos vacances par 40°C à Lille dans 25 ans !

  42. Allamezonallamezon

    Bonjour à tous,

    C’est vrai que le discours écolo est dur.
    C’est certainement qu’il est très juste.

    Il faudrait en effet beaucoup de temps, mais c’est possible, pour persuader chacun de changer en étant plus respectueux de notre environnement. Le grand écart est bien là. Notre mode de consommation est tout à fait hors de proportion, c’est même la gabegie !

    Nous faisons parti des 20 % qui utilisent 80 % des richesses. Que peut-on faire avec un argument pareil. Rien. Peut-être pas. C’est une question d’engagement personnel.

    Il me semble que sur l’aspect technique, il n’y a plus grand chose de discutable. C’est plutôt sur notre manière d’y aller que ça l’est. D’où tous vos échanges un tantinet rude. Malheureusement, il n’y a pas les gentils contre les méchants mais plutôt l’Homme qui refuse simplement le changement : comment lui faire accepter de ne plus partir en claquant les doigts et en partageant plus alors que c’est un être encore bien proche de l’australopithèque !

    Soit l’Homme se fait rattraper par le temps et le climat, soit il sait s’adapter. Simplement aujourd’hui, le greenwashing est quand même extrêmement puissant ! Aucune voiture d’une tonne et demi de métal, aucun avion ne consommeront 6 fois de moins qu’aujourd’hui. En tout cas dans les délais mentionnés pour contenir le CO2.

    Qui est prêt à lâcher ses avantages pour les autres !?!
    Sébastien

  43. Raghnarok

    C’est très bien dit, mais malheureusement, les politiques ou autres « people » qui se vantent d’être visible par la populace ne se risqueront pas à dire qu’il faut changer fondamentalement le mode de vie dans lequel on est coincés aujourd’hui.

    Entre les pays « développés » qui ne veulent pas être les seuls à faire un effort, les pays « en développement » qui ne voient aucune raison de pas avoir droit à notre mode de vie (et qui pourrait le leur interdire) et les pays « sous développés » qui de toute façon sont déjà dans un merdier pas possible, on est pas vraiment sur la bonne voie.
    Rajoutez à cela les « bien pensants » qu’on voit un peu partout (aussi ici), et vous obtenez un vieux monde pourri de l’intérieur qui n’a pas vraiment envie de changer, comme nous le montre l’évolution du capitalisme en capitalisme vert, on prends les mêmes et on recommence.

    Sébastien a raison, on ne veut rien lâcher qui pourrait avantager un autre.

  44. Tassin

    Tiens on vient juste d’apprendre que nos guignols de gouvernants viennent d’annoncer une baisse des taxes sur l’essence!
    Franchement c’est quoi cette bande de cons?
    Subventionner la pollution et la bagnole…

  45. Raghnarok

    Faudrait surtout pas que le (con)sommateur moyen ne puisse plus s’acheter d’essence, du coup hop un petit coup de main, et tout le monde est content.

  46. GautamickaelGautamickael

    Devrions nous nous rassurer en nous disant que cette situation ne durera plus très longtemps ?

  47. Raghnarok

    Bah moi je serai plutôt de l’avis de s’indigner car si les taxes sur l’essence diminuent, ils prendront plus (+) d’argent ailleurs pour compenser, donc au final les non-utilisateurs de la voiture financeront plus la voiture.

  48. Legeographe

    Ouaip, on pourrait par exemple dire qu’on est des « vaches à lait » ! En plus, on nous fait payer la bouffe bio plus cher, donc on paye plus de TVA rien que pour bouffer, donc c’est dégueulasse !!!

    On s’y met, à gueuler qu’on des est des vaches à lait ? 😉
    Il faudrait un petit faux-reportage TV où l’on voit un piéton adulte emmener son enfant chez le médecin (pour de l’asthme, par exemple) et dire qu’il est vraiment une vache à lait, non seulement parce qu’il va payer plus pour les voitures des autres, mais en plus son enfant va prendre « cher » encore plus longtemps (jusqu’à ce que mort sociétale s’ensuive) avec son asthme !

  49. bruno le hérisson

    Bonjour,

    Dominique est dans la même posture que George Bush « le mode de vie des américains n’est pas négociable God Blass Americaca »

    Je pense que la remise en cause du tout voiture peut aboutir à une société heureuse, il suffit de voir la joie de vivre des personnes qui l’appliquent comparativment aux drogués des voitures.

  50. legeographe

    Je ne sais pas s’il faut encore convaincre certaines personnes que l’aventure se vit partout (et même près de chez soi), sans aller forcément à Lacanau ou dans un hôtel marocain (en fait, ce n’est pas de l’aventure qu’on y vit, d’ailleurs, c’est de la con-sommation bien cautionnée par le capitalisme abrutissant)…, et s’il faut la caution de la sacro-sainte TV (2e sacro-saint objet de notre société consumériste ?) pour vous le faire croire (Au nom de l’écran plat, de mes jantes alu, et de toute cette bouffe industrielle faite de E220 et consorts, amen… Que l’argent soit avec vous, et vous bouffe votre esprit…), alors il existe un programme estival sur France5 qui s’appelle « Nus et Culottés » dans lequel les deux protagonistes (amis depuis l’école d’ingénieurs) vont filmer les aventures de leurs voyages à la philosophie simple mas déroutante :
    « Rien ne sert de courir, il faut partir à poil. »
    Ils partent nus (sic… ils ont un couteau et 3 caméras pour prendre le son et l’image du docu) au début de leurs voyages, décident de voyager sans argent, ce qui les amène à approfondir le contact pour échanger des services ou de la convivialité contre un partage de repas, de gîte, de trajet, etc.

    Florilège de paroles sages dans 2 de leurs épisodes :
    « Je suis vraiment content d’aller doucement dans ce voyage. »
    (Mouts)
    « On se rend compte qu’il n’y a pas besoin d’aller loin pour vivre de belles aventures. »
    (Nans)
    Episode : Camargue –> Sommet enneigé des Alpes (objectif et prétexte à la rencontre : aller faire un bonhomme de neige sur le sommet enneigé des Alpes).

    « On a toujours l’impression qu’on peut vivre des aventures quand on est à l’autre bout du monde… Mais en France aussi, on peut vivre des aventures, mais il suffit de partir tout nu de chez soi, presque. »
    Episode Ardèche –> Corse (objectif et prétexte à la rencontre : aller faire du parapente en Corse).

    Pour ceux qui étaient « à convaincre », le mieux est de se rendre compte enfin que ce genre d’aventure est faisable par tous ! Oui, tous. La folie aventurière vat mieux que la folie consumériste. Il n’y a pas à tortiller.

    Synopsis de l’épisode Ardèche –> Corse :
    http://www.tv-replay.fr/16-08-12/nus-et-culottes-france5-pluzz-10188121.html

    Le replay de l’épisode Ardèche –> Corse :
    http://www.pluzz.fr/nus-et-culottes-2012-08-16-20h35.html

  51. Jean-Marc

    Sur la fin progressive (et programmée) des vacances de masse « à l ancienne » (des années 70-80 à 2000),

    2 infos récentes :
    -les nuitées françaises de l’été 20012 par rapport à 2011
    -la disparition progressive des classes moyennes, et leur paupérisation; une classe fortement pourvoyeuse du tourisme de masse (baisse aux USA).

    1- les nuitées france été 2012 / été 2011
    une info passée au journal TV… j ai noté les données,
    mais je ne les ai pas retrouvé sur un site de journal, ni sur le site de toursime.gouv.fr ou UMIH.fr :
    ainsi, je ne sais pas s’il s agit de juin / juillet/ aout ou d’une combinaison de plusieurs de ces mois.

    globalement :
    des séjours plus courts = au lieu de prendre 15j/21j/28j, plus de séjours de 0/…/7/15 jours
    nombres de nuitées :
    – meublé : -10%
    – camping : -7%
    – hotel : -6%
    – village : +2%

    On voit la baisse quasi généralisée des nuitées, du nombre de jours (sic) de vacances classiques.
    On remarque que seuls les villages (style VVF, centerparc, club méd) sont en progression : le mode de vie, le mode de vacances le plus artificiel possible… [quand on quitte l’hotel/le meublé, on se retrouve en ville, dans une vraie ville, pas dans les dépendances sportives (piscines/golf/..) du village (dans un village, on a tout… aucune raison d en sortir…)].

    Ainsi, malgré la peur de faire du tourisme en egypte, tunisie, et même maintenant un peu en turquie (conflit syrien qui commence à déborder, avec attentat), c est l espagne qui a raflée la mise, avec une affluence record en 2012, pas la france…
    ( http://www.veilleinfotourisme.fr/espagne-record-d-affluence-de-touristes-etrangers-en-juillet–94329.kjsp?RH=1223570498638
    progression des touriste étrangers en espagne, dont +7.7% de touriste français).

    – la classe moyenne US :
    http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2012/08/23/aux-etats-unis-la-classe-moyenne-se-reduit-en-taille-et-en-richesse_1748669_3222.html

    « En 2011, ce groupe comprenait 51 % de tous les adultes contre 61 % en 1971.
    En dix ans, son revenu médian annuel a baissé de 5 %
    , passant à 69 487 dollars (55 417 euros) contre 72 956 dollars (58 183 euros), et son patrimoine a chuté de 28 %, à 93 150 dollars (74 284 euros) contre 129 582 dollars (103 337 euros).
    Un Américain sur deux estime faire partie de la classe moyenne.

    HAUSSE DES INÉGALITÉS

    Le patrimoine des plus riches est le seul à avoir progressé – de 1 %, passant à 574 788 dollars (458 405 euros) –
    alors que celui des plus défavorisés a plongé de 45 %, passant à 10 151 dollars (8 095 euros).
    Pour 85 % des 1 287 adultes interrogés pour l’étude, il est plus difficile qu’il y a dix ans de maintenir son niveau de vie. Six personnes sur dix ont affirmé avoir réduit les dépenses du ménage au cours de l’année écoulée, contre 53 % en 2008. Mais six sur dix estiment que leur niveau de vie est meilleur que celui de leurs parents au même âge.

    La « part du gâteau national » ne s’est accrue que pour le groupe des plus forts revenus, passant de 29 % il y a 40 ans à 46 % aujourd’hui.
    La classe moyenne s’en partage désormais 45 % (contre 62 % il y a 40 ans).
    Pour les plus défavorisés, elle est passée de 10 % à 9 %.
    « 


    P.S. H.S. (pense-bête) :
    liens en vracs, pour d’autres sujets de carfree
    (pas le temps de rédiger de suite) :

    – la bouffe industrielle :
    – Monsanto : http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2012/08/22/au-bresil-monsanto-condamne-a-payer-plus-de-200-000-euros-pour-publicite-mensongere_1748662_3222.html
    – Mc DO : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/08/23/miam-scenes-dhorreur-dans-un-abattoir-fournissant-mcdonalds/

    autre info bouffe, plus réjouissante
    (quoique… pour l’instant, elles sont tuées quand même, même si leur viande trouvent moins de preneurs) :
    http://ecologie.blog.lemonde.fr/2012/06/15/au-japon-la-viande-de-baleine-ne-fait-plus-recette/

    – l’énergie :
    -le pétrole non conventionnel aux USA contre les paysans/l alimentation :
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/08/23/etats-unis-l-eau-manque-pour-permettre-la-fracturation-hydraulique_1749008_3244.html

    -autres pbs énergie – eau :
    http://ecologie.blog.lemonde.fr/2012/06/07/les-centrales-sous-la-menace-du-changement-climatique/
    http://ecologie.blog.lemonde.fr/2012/08/23/comment-les-immenses-centrales-a-charbon-chinoises-aggravent-la-crise-de-leau/

    => L’énergie pas chère et gaspillée (maisons mal isolées / déplacements de 1.5 tonnes pour déplacer 100kg de charge utile) participe au bouleversement climatique global… qui rend l’extraction (pétrole non conventionel) ou la production (nucléaire/charbon) d’énergie pas chère plus incertaines…

    un mode de consommation abondante et de gaspillage énergétiques vraiment pas soutenables sur le long terme…

Les commentaires sont clos.