Sauvez les trains de nuit européens!

sauvez-les-trains-de-nuit-en-europe

Les trains de nuit européens sont menacés ! Aujourd’hui, les opérateurs ferroviaires européens veulent fermer de nombreuses lignes de train de nuit, comme nous vous l’avions présenté récemment. Une pétition destinée aux principaux opérateurs ferroviaires européens circule actuellement.

La Deutsche Bahn et ses partenaires au Danemark, aux Pays-Bas, en France, en Suisse et en République tchèque ont l’intention de fermer les lignes de train de nuit suivantes pour la fin de l’année 2014:

Amsterdam-Copenhague
Copenhague-Prague
Prague-Amsterdam
Bâle-Copenhague
Berlin-Paris
Hambourg-Paris
Paris-Munich

Selon le quotidien britannique The Guardian, la principale raison invoquée pour ces fermetures de lignes est la baisse du trafic de voyageurs liée à la concurrence du trafic aérien low-cost. Or, depuis l’année 2000, les services de trains payent des frais d’accès aux voies lorsqu’ils traversent les frontières, un comble en matière de construction européenne!

Par ailleurs, en Allemagne, la Deutsche Bahn se plaint d’être accablée par les taxes écologiques, autant de taxes dont les compagnies aériennes sont exemptées.

Pourtant, beaucoup de gens comptent sur les trains de nuit européens car ils ne veulent pas prendre l’avion, pour des raisons environnementales ou pour des raisons de santé. Au passage, ces trains qui prennent les vélos sont actuellement la seule solution pour les cyclistes qui voyagent à partir de la France vers l’Est et le Nord de l’Europe. Les frontières se ferment.

Également, certains affirment que les plaintes des opérateurs ferroviaires sur la baisse des chiffres de passagers sont une prophétie auto-réalisatrice. Depuis plusieurs années, on constaterait une diminution continue des investissements, rendant les trains de nuit moins confortables et moins pratiques, ce qui a détourné de ce service de nombreux clients. La raison? Les opérateurs ferroviaires privilégient les lignes à grande vitesse, au détriment des trains de nuit!

Cette situation est inacceptable, il s’agit d’un coup dur porté aux services européens de trains de nuit! Le rail est le moyen de déplacement le plus respectueux de l’environnement et du climat pour voyager en Europe. Les trains de nuit sont l’alternative écologique à la circulation aérienne. Remettons l’Europe sur de bons rails!

Nous demandons instamment à la Deutsche Bahn de sauver et développer les trains de nuit!
En signant cette pétition, vous enverrez automatiquement un e-mail directement à la Deutsche Bahn, avec une copie aux autres opérateurs ferroviaires nationaux tels que l’ORD (Danemark), NS (Pays-Bas), SNCF (France), les CFF (Suisse) et CD (République tchèque).

Signez la pétition !
http://www.jordensvanner.se/trafik/save-the-european-night-trains

A noter: il existe d’autres pétitions sur internet, liées par exemple à une seule ligne (exemple: Paris-Berlin), que nous vous invitons également à signer (texte en Allemand et Français):

https://www.change.org/p/dr-r%C3%BCdiger-grube-nein-zur-streichung-der-nachtzugverbindung-non-%C3%A0-la-suppression-du-train-de-nuit-berlin-paris

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

13 commentaires sur “Sauvez les trains de nuit européens!

  1. Ibk

    Au hasard… De dormir dans le train, économiser une nuit d’hôtel et profiter pleinement de sa première journée à destination ?

    J’ai bon ?

  2. JiBOM

    …et puis de profiter de la soirée sans se presser tout en arrivant à destination au petit matin, histoire d’avoir toute la journée devant soi.

  3. Le cycliste intraitable

    Plutôt que de chercher à sauver les trains de nuit, ne serait-il pas mieux d’arrêter les subventions directes au transport aérien pour retrouver une vérité des prix ?

    Il n’y a qu’en Occident que l’avion coûte moins cher que le train…

  4. lambert

    Même si, en tant que belge, les trains de nuits ne passent par chez nous, je pense qu’ils sont d’une grande utilité. J’en ai déjà pris et espère qu’ils resteront en circulation car il n’y a pas d’autres moyens « écologique » de se déplacer sur de longues distances. On veut de l’Ecologie en Europe et on supprime les trains de nuit. c’est paradoxal non !

  5. LomoberetLomoberet

    ## On veut de l’Ecologie en Europe ##
    Laisse moi rire !
    On affiche une volonté écologique, on fait semblant ! !
    On veut surtout de la CROISSANCE !
    Du fric, des sous, du pèze, du blé, de l’oseille !
    Et qu’importe les moyens pourvu qu’on puisse s’enrichir, se goinfrer, payer des dividendes

  6. apanivore

    Quand tu prends un train de jour qui met 6 à 10h et qui te fait « perdre » ta journée, tu comprends tout l’intérêt des trains de nuits.

    Exemple pour un voyage la semaine prochaine Paris -Berlin :
    En train « rapide » (Thalys + ICE) il faut 8h et un changement à Cologne (départ 16h le vendredi après-midi et arrivée à minuit à Berlin) -> il faut pouvoir se rendre à la gare dès 16h le vendredi et se loger tard le soir à Berlin.
    En train de nuit il faut 12h, départ 20h le vendredi soir, arrivée 8h30 le samedi matin. Résultat une bonne nuit de sommeil gagnée et surtout une grosse économie : 147e le trajet au lieu de 242e (tarif normal, pour le train de nuit il reste même des places à 70e) sans compter la nuit d’hôtel économisée.
    Pas besoin de faire un dessin pour comprendre que l’intérêt économique et physiologique du voyageur est de voyager la nuit.

  7. Pédibuspedibus

    CQFD apanivore.

    Si en plus des asso. de promo touristiques vers Berlin promouvaient le train de nuit ça pérenniserait l’offre.

  8. Vincent

    pedibus > Si en plus des asso. de promo touristiques vers Berlin promouvaient le train de nuit ça pérenniserait l’offre.

    Idée à suggérer, si elle existe, à l’agence fédérale qui s’occupe du tourisme.

  9. stoppeur

    L’intérêt des trains de nuit est plus qu’évident:
    arriver de très bonne heure à un point P com
    me Paris et les 4 point-frontières cardinaux de
    l’Hexagone(la France) ou de l’Europe,sans a voir à se « heurter » à des conditions d’embar
    quement exigeants;à se fatiguer pour récupé
    rer ses bagages à l’arrivée ou bien à se déla
    sser un tant soit peu lorsque le sommeil ne vient pas.Toutefois,savez-vous qu’en France,
    il n’est pas possible d’aller en train de nuit à Lyon ou même à Dijon,alors qu’une multitude
    de trains de nuit y transitent…?Effectivement,
    en partant de Metz ou Nancy,il ne sera pas
    possible de monter ou de descendre du train
    avant Avignon,Nîmes,au mieux…Et si vous voulez vous rendre à Lyon ou Dijon,il faudra
    prendre un billet jusque Avignon ou Nîmes,
    voire Marseille pour revenir ensuite à Lyon ou Dijon le lendemain matin…avec un nouveau billet TER ou TGV…Singulier,n’est-ce pas…?
    Pourtant nombre de trains de nuit font escale
    à Lyon ou Dijon pour changer d’équipes ou
    de conducteur de train;mais il est interdit de
    descendre du train sous peine d’amende(vio
    lation de propriété)!!Il faut savoir que-la nuit-toutes les gares françaises sont fermées au public et que les petites gares sont désor
    mais fermées en après-midi et le week-end.
    Ainsi,lorsque un train vient de Turin,via Moda
    ne et Chambéry,il ne faut certainement pas
    compter descendre avant Chambéry;ensuite,
    c’est Paris-Austerlitz direct,alors qu’il y a bien
    1/2 heure d’arrêt à Chambéry et Dijon…En
    partant de Strasbourg pour l’Espagne,il ne sera pas possible de descendre avant Nîmes,
    sauf si la SNCF le permet,la dernière gare d’
    arrêt prévue étant Belfort…et ensuite Dijon,
    Lyon,où les équipes de contrôleurs,le machi
    niste peuvent être changés ou du ravitaille
    ment embarqué…C’est tellement mieux-pour
    la SNCF-de pousser la clientèle dans les TGV!!D’ailleurs,pour ceux qui ne le savent
    pas:la SNCF sert aussi d’agence pour Air
    France…

  10. L'intégriste ferroviaire

    Mais qu’est ce que ce système économique et ses instances soit disant représentatives sont débiles !

Les commentaires sont clos.