La voiture à air comprimé qui n’en finit plus d’arriver

A une époque, les voitures étaient présentées comme une alternative hygiénique aux chevaux. Maintenant, les « nouvelles voitures » sont présentées comme « plus propres » et « durables ». Depuis les hybrides « sans-émission » jusqu’aux « merveilles électriques », les vendeurs d’automobiles n’arrêtent pas. Leur dernière trouvaille est la « voiture à air comprimé », qui est habilement présentée comme une attaque aux compagnies pétrolières, et devrait ainsi toucher le cœur des activistes.

Ce sont tout particulièrement les modèles développés par l’ex-ingénieur de Formule 1 Guy Nègre qui ont actuellement le vent en poupe (façon de parler…). Depuis maintenant 2002, la voiture à air comprimé constitue un des marronniers préférés des JT. Tous les ans, chaque chaîne de télévision y va de son petit reportage où on nous montre Guy Nègre faisant faire trois tours de la cour de son usine avec un pot de yaourt roulant à l’air comprimé.

Et chaque année, le même Guy Nègre de nous annoncer que la voiture est presque prête, qu’elle sera commercialisée l’année prochaine… et ce, depuis maintenant plus de 10 ans! Aux dernières nouvelles, la voiture à air comprimé devait être présentée au dernier Mondial de l’automobile 2008 pour une commercialisation au printemps 2009. Problème, aucun exposant de la société MDI (la société de Guy Nègre) n’a présenté aucun modèle de voiture à air comprimé lors du dernier Mondial. Les délais seront-ils tenus cette fois-ci, ce qui semble difficile pour le printemps 2009 alors qu’on est déjà quasiment en février 2009!

Au-delà de ces péripéties qui semblent désormais virer à la farce, si ce n’est au canular, de sérieux doutes apparaissent de plus en plus clairement quant aux prouesses technologiques de la voiture à air comprimé. En premier lieu, les problèmes de consommation énergétique restent présents – alors que les problèmes énergétiques sont simplement déplacés dans un compresseur d’air externe. En d’autres termes, toute voiture fonctionnant à l’air (comprimé) fonctionne en fait grâce à une énergie qui comprime l’air. Or, cette énergie n’est pas miraculeuse ni infinie; il s’agit soit de pétrole, de nucléaire ou de gaz (pour ne citer que les sources d’énergie les plus utilisées). On peut en effet écarter les énergies éoliennes, solaires et marémotrices pour faire rouler un parc automobile de plusieurs millions de véhicules!

Vous me direz, si la voiture à air comprimé fonctionne en fait avec une autre source d’énergie, c’est comme les voitures actuelles ou les voitures électriques, où est le mal? Le problème tient dans le rendement énergétique de l’histoire. A titre d’exemple, le moteur thermique (équipant les voitures actuelles) est une antiquité, mais qui a fait ses preuves (en terme de rendement). Il n’est absolument pas dit qu’une voiture à air comprimé ait un rendement aussi efficace qu’une voiture actuelle. Or, la question n’est pas neutre, car si le rendement est plus mauvais, non seulement on déporte le problème (de la production d’énergie), mais on l’aggrave (en nécessitant plus d’énergie pour faire rouler un parc automobile de voitures à pétrole). Et plus d’énergie, cela veut aussi dire plus de pollution, ce qui ne cadre pas trop bien avec le cliché de la voiture qui roule à l’air pur…

A l’heure actuelle, le moteur à air comprimé (et la voiture qui va avec) reste donc un concept qui tend à virer vers le fiasco. SuperNo envisage deux 2 hypothèses possibles à ce fiasco :

1) Le concept est foireux. C’est l’avis des physiciens, qui estiment, calculs à l’appui, que le rendement de l’air comprimé est insuffisant pour procurer à la fois des performances et une autonomie suffisantes.

2) La thèse du complot. Les puissants lobbies pétroliers et automobiles font tout pour que ce projet ne voie jamais le jour. Un peu comme pour le fameux (fumeux ?) moteur Pantone

Même si l’hypothèse 2 est tout à fait plausible, l’hypothèse 1 est vraisemblablement à retenir.

Récemment, l’émission de France 2 « Complément d’enquête » a jeté un pavé dans la marre avec un reportage intitulé « Un ingénieur qui ne manque pas d’air », réalisé par Thomas Horeau et Annie Tribouart. Pour une fois, les médias allaient au-delà du marronnier habituel et essayaient de donner la parole à d’autres personnes que Guy Nègre. Le résultat est savoureux car le reportage s’interroge sur le fait que le prototype de Guy Nègre n’arrive pas à percer.

Et au cœur du problème apparaît la question de deux rapports de l’école des Mines de Paris qui jettent le discrédit sur le rendement du moteur à air comprimé proposé par Guy Nègre. Dans le reportage, sitôt que le journaliste pose la question de ces deux rapports, on voit Guy Nègre et son fils commencer à s’énerver et perdre patience. En gros, il s’agit d’une question qui fâche!

En outre, il faut préciser que l’ensemble des spécifications techniques du prototype de Guy Nègre ne sont pas connues, une grande part de mystère entoure encore le projet, quand bien même il doit être commercialisé de manière imminente depuis près de 10 ans! Les chercheurs travaillent donc avec les données fournies par la société MDI, qui restent encore des données partielles.

A partir de ces données, voici par exemple un extrait de l’un des deux rapports de l’école des Mines de Paris:

Le réservoir de 340L et 300 bars contient donc l’équivalent, au mieux (rendement de 100% du moteur mdi (!!) sur une détente isotherme) de 58.2/10.7 = 5,4 L de carburant! La réalité doit être entre 2 et 3 Litres « équivalent gasoil » compte tenu du rendement réel du moteur!

Avec « 2 ou 3 litres » d’équivalent carburant pour un plein, on peut émettre de sérieux doutes quant à la fiabilité et la faisabilité commerciale d’un tel projet… Encore un bel exemple de la manière dont certaines compagnies automobiles luttent pour leur survie. Vivement la commercialisation de la voiture à air comprimé!

Marcel Robert

A propos de Marcel Robert

Fondateur du site Carfree France et auteur des livres "Vélogistique", "Pour en finir avec la société de l’automobile" et "Îles sans voitures".

73 commentaires sur “La voiture à air comprimé qui n’en finit plus d’arriver

  1. MotardQuiRit

    « 1) Le concept est foireux. C’est l’avis des physiciens, qui estiment, calculs à l’appui, que le rendement de l’air comprimé est insuffisant pour procurer à la fois des performances et une autonomie suffisantes. »
    ==> aurais-tu un liens vers ces avis? et cet extraits du rapport des mines de paris? (j’ai rentré 3 de mes e-mail sur ton lien depuis hier soir et toujours rien…?!…)

    les véhicule présenté par MDI sont des véhicules de 200 à 300kg pour 3 à 4 personnes, l’autonomie annoncé est de 200km

    si 300L d’air comprimé équivaut 5L de gasoil (comme expliqué dans ton article), sachant qu’avec 5L de gasoil on fait avancer une clio d’une tonne sur 100km qu’il y a t’il d’impossible à faire avancer une airpod (5 fois plus léger sur) sur 200km ?

  2. MotardQuiRit

    je viens de lire en diagonale les dits « rapport »,

    d’une part ce sont des mémoire de projet étudiants d’il y a 5ans. Donc les résultats sont a prendre avec des pincettes puisqu’il n’ont pas été vérifié, ni publié…

    d’autre part leur conclusion ne jette en aucun un quelconque discrédit, puisqu’il estime l’autonomie à 60km en cycle urbain avec un réservoir de 3*100L sous 300bar pour un véhicule de 700kg propulsé par le moteur « 34p01-4 »

    les airpod & oneflowair actuelle de MDI pèse 200 à 300kg et son propulsé par le moteur « 44P06 » qui possède quelques années de R&D de plus…

    je suis finalement deçus de votre article Marcel Robert, puisque ce dernier laisse à pensé que la voiture à air comprimé n’est qu’une vaste arnaque. ce qui est visiblement infondé.

  3. Marcel RobertMarcel Robert

    Alors, on peut les télécharger ou pas ces 2 rapports? 😉
    Plus sérieusement, mon article émet simplement des doutes quant à la faisabilité commerciale d’un tel projet… en se basant au passage sur des éléments pour le moins troublants: pourquoi, alors que ces deux rapports datent comme vous le dites de 5 ans et ont été réalisés par de simples étudiants de l’école des Mines, M . Guy Nègre et son fils sont ils autant allergiques à leur simple évocation? Si ces deux rapports sont faux ou dépassés, il leur suffirait de les démonter posément (M. Nègre est quand même ingénieur)…
    Pour le reste, tout est vrai : l’arrivée imminente de la voiture éternellement reportée, les données essentielles concernant le rendement toujours pas divulguées, les calculs que l’on peut faire à partir des données disponibles qui posent question quant à l’autonomie et à la performance de ce projet, etc.

  4. MotardQuiRit

    merci pour votre réponse rapide 😉
    « Alors, on peut les télécharger ou pas ces 2 rapports? » je n’ai eu les codes que ce matin 🙂

    ces deux rapports ne sont certainement pas « foncièrement faux », mais à mon sens le travail de deux étudiants de quelques jours ne peut pas permettre de remettre en cause 10 ans de R&D.

    concernant le réaction allergique à la question qui fache Mr.Nègre, je n’ai pas réussi à voir le documentaire, donc je ne peu rien dire.

    en ce qui concerne les « données essentielles, etc… » je pense que les travaux de Mr Nègre et ses équipes sont&seront protégé par d’innombrables brevets, ce qui explique en partie la non transparence là dessus 😉

  5. Philippe Schwoerer

    Le mieux, MotardQuiRit, c’est de prendre connaissance de l’émission Complément d’enquête dont on doit trouver un lien sur le Net.

    Je préférerais penser que les projets de Guy Nègre soit sérieux et aboutissent. Seulement, à part faire le tour de l’usine, ces véhicules n’ont jamais pu démontrer l’état d’avancée des travaux. Aucun journaliste n’a pu sérieusement essayé un de ces engins. Les organisateurs de manifestations autour de véhicules propres ne reçoivent jamais de réponse lorsqu’ils le sollicitent.

    Aujourd’hui, de petits investisseurs pleurent les fonds qu’ils ont engagés sans retour.

    Guy Nègre, ne vend pas des véhicules ou une concession : il vend le droit d’avoir l’exclusivité de vendre sur un secteur quand ses voitures pourront être mises sur le marché. Il le dit lui même, mal à l’aise, dans l’émission.

    Son fils se montre grossier à l’antenne « vous n’allez pas me casser les c…. avec ce dossier », répond-il lorsqu’on évoque les fameux rapports.

    Le véhicule actuellement présenté est impropre à la fonction que lui destinerait par exemple la ville de Paris avec Autolib, du fait qu’il faut complètement revoir ses habitudes de conduite : pas de volant, pousser le manche pour freiner…

  6. MotardQuiRit

    je viens de regarder la partie de l’émission concernant MDI. rien de choquant dans ce que j’ai vu.

    pour le petit épargnant, devenir un business angel’s sa ne s’improvise pas 😉

    10ans de travaux, pour ré-inventer une motorisation & une voiture, ce ne me paraît pas excessif (par comparaison dans l’industrie pharmaceutique, il ce déroule entre 7 à 10 ans entre l’idée d’un nouveau médoc et sa première commercialisation, et encore quand tout ce « passe bien »)

    concernant la réaction du fils de Mr.Nègre elle est effectivement déplacé, mais il faut ce mettre à ca place, depuis 5ans on le traite de menteur parce que 2 étudiants on fait un rapport d’étude sur un ancien prototype de motorisation avec une voiture de 700kg et on lui rabâche les oreilles avec ce rapport alors qu’il vient avec une voiture 3 fois plus légère et une nouvelle motorisation. forcement qu’en on vous traite de menteur pendant 5ans sa fâche :))) d’autant que de son coté il ne peu absolument rien dévoilé de leur travaux & innovation (sous peine de risqué de perdre la possibilité de breveté)

    d’une façon plus générale, je me rappelle des détracteurs des A400M & A380. A l’époque, ils étaient dis trop lourd, trop volumineux, blabla…. aujourd’hui bien des années plus tard, les nombreux problèmes ont été résolu, l’A400M & A380 vol bel & bien et tout le monde s’en félicite… y compris leurs anciens détracteurs.

    encore plus proche, au moment du lancement du LHC, beaucoup nous ont prédis la fin du monde (certain documentaire dans ce sens son passé au JT sur FR2)… et pourtant on est encore là 🙂

  7. Joël

    Bonjours,

    @MotardQuiRit : je cite, « d’une façon plus générale, je me rappelle des détracteurs des A400M & A380. A l’époque, ils étaient dis trop lourd, trop volumineux, blabla…. aujourd’hui bien des années plus tard, les nombreux problèmes ont été résolu, l’A400M & A380 vol bel & bien et tout le monde s’en félicite… y compris leurs anciens détracteurs. »

    L’A380 a toujours de gros problèmes de production, et l’A400M n’a toujours pas fait son premier vol… enfin, le 787 non plus hein 😉
    Mais dans l’aviation, ce n’est pas tant les défis techniques qui posent problème, mais l’argent qu’on veut bien y mettre pour les relever !

    En tout cas, concernant la voiture pneumatique, les seuls intérêts seraient l’allégement du véhicule et peut-être une mutualisation de la consommation de l’énergie primaire (genres des compresseurs de quartiers) qui pourraient augmenter les rendements. Mais sinon, c’est tout !

  8. Barnabouille

    @MotardQuiRit : je cite, «peut-être une mutualisation de la consommation de l’énergie primaire (genres des compresseurs de quartiers. »

    Ce type de station de gonflage existe déja pour les bouteilles de plongée ( gonflage au tampon ).
    Le principe consiste à mettre sous pression de grosse bombonnes d’air comprimé à 220 bars . Ceci permet de remplir les bouteilles des plongeurs en quelques secondes.
    Le type de réservoir utilisé par mdi est beaucoup plus sécuritaire qu’une bouteille de plongée en métal car il peut se déchirer sans projection de débris. De mème il est plus sur que le réservoir d’une voiture au GPL car il ne contient pas de produit inflammable.

  9. Gérard Manvupire

    Je lis dans l’avant-propos : « Depuis les hybrides sans-émission”

    Ça existe ça ?

    En tous cas jamais les fabricants de voitures hybrides n’ont prétendu que leurs hybrides sont « sans émissions », voir sur leurs sites.

  10. Gérard Manvupire

    Comme (la technique de) cette voiture m’intéresse j’ai noté l’été dernier le prix du m3 d’air comprimé pratiqué par un club de plongée. C’est 2,50 € le m3.

    Pour gonfler les 90 m3 du réservoir de la voiture à air comprimé ça fait 225 €. C’est pas donné quand même.

    La solution : acheter un compresseur, mais l’ennui c’est qu’un compresseur capable de comprimer à ces hautes pressions c’est très très cher.

  11. Gérard Manvupire

    Philippe Schwoerer :

    « … Son fils se montre grossier à l’antenne “vous n’allez pas me casser les c…. avec ce dossier”, répond-il lorsqu’on évoque les fameux rapports. »

    Il est gonflé !

  12. Maguer

    Il ne faut pas comparer le rendement du moteur thermique à celui à air comprimé.

    S’il faut de l’énergie fossile pour comprimer l’air, mieux vaut le faire dans le véhicule.

    La question n’est pas là.

    Le problème est de ne plus bruler les fossiles. Donc continuer avec la fission et l’uranium en attendant la fusion et le deutérium (dispo dans l’eau de mer) qqes cm3 pour l’énergie d’une ville en un an.

    Donc le problème EST le transport de l’électricité d’un endroit fixe (maison, entreprise, station) vers le véhicule.

    Donc 100Km d’autonomie à 50Km/h c’est bien et c’est un début.

  13. optimiste

    Oui!! lavoiture moteur a air comprimé de Monsieur Guy Negre arrive ; Voir Salon de l’auto geneve à pa

  14. Fred

    « Le reservoir de 340L et 300 bars contient donc l’équivalent, au mieux (rendement de 100% du moteur mdi (!!) sur une détente isotherme) de 58.2/10.7 = 5,4 L de carburant! »
    Ce n’est un secret pour personne que la densité énergétique de l’air comprimé est notablement plus faible que les carburants liquides ou les accumulateurs électriques.

    « La réalité doit être entre 2 et 3 Litres “équivalent gasoil” compte tenu du rendement réel du moteur! »
    ??? Sachant :
    * que le rendement maximum d’un moteur diesel tourne autour de 30%
    * qu’il n’atteint ce rendement que sur une plage très réduite de régimes moteur (voir courbe de rendement d’un moteur diesel sur http://www.tribu-covoiturage.com/eco-conduite.php par exemple), surtout en ville
    * qu’a contrario le rendement d’un moteur à air comprimé peut être relativement proche des 100% du cycle isotherme (cf. solutions pour le stockage « statique » d’énergie)
    * qu’a priori, le principe même du moteur à air comprimé permet de conserver le rendement sur une large plage de puissance (rendement max à faible puissance, puis se dégradant à forte puissance à cause de frottements et de la limitation des échangeurs de chaleur, mais je peux me tromper)
    J’estime qu’on arrive plutôt à 10 à 15 litres d’équivalent diesel par rapport à une petite voiture moderne … soit un tiers de réservoir de Twingo, soit 2 à 15 jours d’autonomie selon le niveau d’intoxication automobile.

    Si on ajoute le freinage régénératif (moteur travaillant en compresseur) et un châssis super léger, on obtient une voiture qui, SUR LE PAPIER, est idéale pour la ville, probablement très économique à produire, avec un entretien simplifié.
    En plus, contrairement aux voitures à hydrogène, il est possible de déployer des milliers de stations de rechargement en quelques mois : un compresseur, un tuyau … et une bonne utilisation du courant de nuit fournit par EDF 🙂

    A mon avis, il est encore trop top pour décider si M. Nègre appartient à la catégorie des charlatans ou celle des « génies » incompris. Wait and see …

  15. Mattei

    Bonjour,

    Juste quelques mots afin de vous faire remarquer d’une part qu’un bon travail d’information nécessite au bas mot deux heures de recherches journalières assujetties à un suivi constant et d’autre part que le lobby du marché automobile est puissant économiquement , en conséquence les grands groupes ne sont pas prêt à laisser un petit ingénieur, si talentueux soit-il à marcher sur leurs plates bandes, quid de la De Loréane, du pneu « inusable » mis au point dans les années 1960, des subventions accordées à des industriels peu scrupuleux, Bolloré pour ne citer que lui et autres publicités Total qui font un parallèle entre biomasse et énergie nucléaire avec en fond d’écran deux enfants qui gambadent dans une prairie verdoyante…
    Comme dirait un célèbre cycliste « on nous aurait menti »
    Benoit.

  16. CarFree

    Commercialisation au printemps 2009? Euh là, c’est l’été depuis 2 jours et on ne voit toujours rien arriver… Allez, je parie qu’à la rentrée, on aura un énième reportage au journal de 20h qui nous annoncera la commercialisation du pot de yaourt au printemps…2010!

  17. Ben

    Automne 2009… Toujours pas de véhicules à air comprimé…

    Je me souviens avoir entendu parler de Guy Nègre et de ses véhicules qui devaient équiper les taxis de Mexico de façon imminente, le contrat était signé (ou quasiment) les véhicules allaient entrer en production et la France (évidemment on est toujours en retard d’une guerre c’est bien connu) avaient laissé partir un véritable génie… C’étaient en 1997… Les taxis de Mexico roulent toujours au pétrole…

  18. Pim

    Eh oui, il vaut bien les autres constructeurs autos qui dans les années 80, voire encore avant parlaient déjà de la voiture électrique du futur!!!!!!! Mais c’est toujours pour demain, rassure toi.

  19. alain corrigible

    Ce que je trouve intéressant dans cette idée c’est qu’un réservoir d’air
    comprimé au rebut pollue certainement moins qu’une batterie au rebut.

    Peux etre pas au point pour alimenter une voiture mais pourquoi pas
    pour d’autres usages, a creuser.

  20. Antoine

    MDI est une escroquerie, le seul et unique but est de vendre des licences à des investisseurs crédules depuis plus de 10 ans.
    Guy Nègre fait croire à la sortie prochaine de la voiture pour convaincre des investisseurs d’acheter une licence de fabrication MDI.
    De nombreux investisseurs se sont fait avoir, en France, en Italie, en Espagne et ailleurs…
    Des investisseurs sont en procès contre MDI.
    D’ailleurs l’investisseur en Andorre qu’on voit à la fin du reportage complément d’enquête à laissé tomber, il a du flairer l’arnaque…
    L’air comprimé n’est pas une solution pour l’automobile, puisque il faut bien le produire et que les pertes d’énergie sont énormes lors de la compression de l’air et la détente.
    Les lois de la physique sont ce qu’elles sont, et MDI ne pourra rien y changer.
    Des gens de MDI viennent même sur les forums et les blogs pour faire de l’intox, en disant que : « la voiture est super », « qu’elle sera bientôt commercialisé », « l’homologation est en cours », « les lobbies pétrolier freinent le projet » etc…
    Bref, une arnaque bien huilée.

    http://www.dailymotion.com/video/x7603o_complement-denquete-voiture-a-air_auto

  21. nano

    Nous suivions depuis plusieurs années l’évolution des voitures MDI.
    Nous nous sommes inscrits sur leur site il y a 2 ans environ comme acheteurs potentiels.
    Nous avons reçu cette semaine un mail avec un formulaire de … « Réservation de droit d’attribution prioritaire d’un véhicule propre MDI »,
    sous réserve d’un engagement financier de 500€ et avec réduction possible entre 5 et 10% suivant le numéro d’ordre.
    Les véhicules concernés sont l’AIRPod ou l’AIROne.
    Vous remarquerez qu’il ne s’agit pas d’une « réservation prioritaire d’un véhicule » avec caractéristiques techniques et date de livraison, même éloignée ! seulement d’un « droit d’attribution prioritaire » … un numéro dans la file d’attente, quoi ! … pour du vent ?!
    Comme le dit mr Nègre dans le reportage de Complément d’Enquête, c’est légal ! … mais où est l’éthique ? surtout pour une voiture propre !
    Nous ne sommes pas techniciens (ou ingénieurs !) pour savoir si ce concept verra le jour mais nous sommes déçus par cette démarche-là!
    A bon entendeur … !

  22. Lolo06

    Nous sommes en février 2010, la voiture (Airpod) devait sortir en octobre 2009, puis en janvier 2010, maintenant MDI annonce la sortie fin 2010 et propose de payer 500 € pour reserver sa voiture !
    10 ans qu’ils trompent les gens, 10 ans qu’ils accumulent l’argent des investisseurs…au Luxembourg.
    Quand les gens sont lassés il sorte un nouveau prototype, les médias relayent l’info, et c’est reparti pour 2 ans à balader les gens.
    NE DONNEZ PAS D’ARGENT A CES TRUANTS !

  23. Tomcat

    Demander à essayer la voiture à air comprimé sur route, étrangement MDI ne va plus s’interresser à vous, même si vous êtes acheteur.
    MDI est un système de vente pyramidale, la voiture n’est qu’un prétexte pour vendre des droits de fabrication de sa voiture à air comprimé.
    C’est bien pour ça que la voiture à air comprimé n’en fini plus d’arriver.

  24. Socrate

    Waooouou !

    Que d’ignorance et/ou de bêtise dans tous ces commentaires !

    Pour ceux qui souhaitent réellement comprendre cf. :

    http://air-car-concept.bb-fr.com/faq-questions-critiques-frequentes-f36/faq-questions-critiques-frequentes-t872.htm

    Très instructive cette FAQ et bien argumentée avec de nombreuses sources contrairement à tous les commentaires des « je sais tout » sur les blogs. LOL!

    La FAQ est évolutive et ouverte aux questions et commentaires.
    Alors ne vous gênez pas pour y participer en respectant bien sûr les règles de la nétiquette ! ;o)

    Rappel: sur n’importe quel lieu d’expression du web, les propos diffamatoires sont passibles de poursuites judiciaires.

    Socrate

  25. Pim

    Tiens, on dirait que MDI fait de la retape. Ce que je préfère, c’est quand même les 2 dernières questions sur l’échec et l’arnaque financière…

  26. Lans

    Un forum où les supporters de Guy Negre font les questions et les réponses, c’est un peu gros non !?

  27. PP le Moko

    Socrate nous a prévenus, sur son forum favori, toute mise en cause de la crédibilité des promesses de Guy Nègre sera considérée comme diffamatoire… Donc, inscription réservée à ceux qui se déclarent ouvertement en faveur du concept: au choix, les naïfs ou bien les allergiques aux calculs de thermodynamique. Les sceptiques et les détracteurs, qui enregistrent les fausses annonces de MDI depuis des années, n’ont qu’à regarder ailleurs! Et ils ont le choix: rapport de l’Ecole des Mines de Paris, publication de l’Université de Berkeley, sans compter les commentaires de quelques internautes qui n’ont pas zappé les cours de physique. De plus, par simple recherche sur le Web, on peut avoir une idée assez précise des caractéristiques du compresseur nécessaire au plein de l’Airpod (80 m3 d’air à 350 bars!): encombrement, poids, consommation, prix… Rien que cet aspect plombe le projet, du moins pour les particuliers.

  28. Nimbus

    Je ne sais si LOLO06 est le même que celui qui, sous le même pseudo, a posté sur un autre forum? Mais si c’est le cas, je crois qu’il a viré sa cuti… car l’autre était à l’époque un ardent défenseur de Guy Nègre!
    Comme on peut changer d’opinion!
    Me trompé-je?

  29. Nimbus

    Cher Socrate,
    On sait bien que, de votre point de vue, ceux qui ne tirent pas leur révérence devant le génie de Guy Nègre et devant les formidables produits que MDI a réalisés depuis sa création (1991), sont coupables d’ignorance et de bêtise… Mais voyez vous, nous les pauvres incultes, on n’est pas assez naïfs pour ajouter foi aux mirifiques promesses des charlatans, et on est tellement bêtes qu’on ne croit que ce que l’on voit. Et que voit-on? En 19 années de recherche et de développement, pas un seul des prototypes de MDI n’a pu faire l’objet d’un test public, en raison des refus constants de leur génial concepteur, qu’il s’agisse de voitures, de tracteurs industriels ou de groupes électrogènes, tels qu’annoncés depuis des lustres sur le site de MDI.
    Et que voit-on aussi: des promesses et des annonces renouvelées chaque année, pour faire oublier les précédentes, mais toujours démenties par les faits. Par une recherche sur le Web, on peut constituer un éloquent récapitulatif des déclarations de Guy Nègre depuis 15 ans: du blablabla pour les crédules nuls en thermodynamique. De l’air comprimé? Non, que du vent!

  30. Nimbus

    Eh! oui, tous des menteurs, les petits comme les gros!
    Ceci dit, les mensonges des uns ne sauraient justifier les mensonges des autres…
    Autre remarque: les véhicules électriques, toujours annoncés, rarement arrivés, ont plein de défauts bien réels, et bien connus. On a donc le choix d’en acheter ou non, en connaissance de cause. En revanche, les véhicules MDI ont plein de qualités, mais elles restent virtuelles… et on n’a pas le choix, sinon celui d’espérer qu’un jour, peut-être on pourra en acheter…

  31. Betty

    La voiture à air comprimé n’en finit plus d’arriver car le lobby pétrolier en accord avec les gouvernements tente désespérement de supprimer sa venue. C’est une alternative véritable aux voitures essence, diesel et même hybrides (qui aura le monopole des batteries ?). On préfère nous taxer et nous rendre responsables de la pollution de la planète et je vois que ça marche pour beaucoup de français. Aucun aide n’a jamais été donnée à la voiture à aire comprimé, car beaucoup de richissismes souhaitent encore se gaver avec le pétrole. Si vous ne l’avez pas compris, c’est grave ! Enfin, un modèle de voiture à air comprimé vient d’être homologué en France, non sans difficulté …
    Ouvrez les yeux !!!

  32. Marshall

    @BETTY
    « La voiture à air comprimé n’en finit plus d’arriver car le lobby pétrolier en accord avec les gouvernements tente désespérement de supprimer sa venue. »

    >Le lobby pétrolier n’en n’a rien à foutre d’une voiture qui prétend révolutionner l’automobile depuis 15 ans et qui est incapable de démontrer ses promesses, cette voiture est simplement un prétexte pour son créateur de vendre ses fameuses licences de fabrications.

    « C’est une alternative véritable aux voitures essence, diesel et même hybrides »

    >La voiture à air comprimé de Guy Nègre à la même puissance que ma tondeuse : 6 cv DIN…pour déplacer 400 kg !!! ce n’est pas une alternative, c’est juste une blague cette voiture.

    « On préfère nous taxer et nous rendre responsables de la pollution de la planète et je vois que ça marche pour beaucoup de français. »

    Parce que tu crois que l’état ne vas pas compenser les recettes fiscales de la TIPP avec la voiture électrique ou la voiture à air comprimé ???, quelle naïveté ! Il suffirait juste de taxer le kilowatt d’électricité qui produira l’air comprimé.

    « Aucun aide n’a jamais été donnée à la voiture à aire comprimé, car beaucoup de richissismes souhaitent encore se gaver avec le pétrole. »

    > Pour qu’on aide cette voiture faudrait que scientifiquement ça tienne la route, et toutes les études démontent que le concept n’a aucun avenir, d’est bien pour sa que le promoteur de cette voiture ne fais pas de démonstration de l’autonomie…

    « Ouvrez les yeux !!! »

    C’est a toi d’ouvrir les yeux, tu es complètement à côté de la plaque, comme tous les supporters (de moins en moins nombreux) de cette arnaque.

  33. barnabouille

    Bonjour,
    L’industrialisation est en cours, les moules de préserie sont opérationnels et ont permis de produire les éléments de carrosseries.
    Bravo à toute l’équipe de CARROS !

  34. Solo

    Bonjour Barnabouille.
    « L’industrialisation est en cours »… Oui, bien sûr, comme elle l’était déjà pour les taxis mexicains (qui n’ont jamais existé), ou pour l’usine italienne Eolo, obligée de fermer en 2003 sans avoir pu produire un seul véhicule. MDI s’est spécialisée dans l’enfumage, et certains y croient encore. Mais avec ce prestidigitateur de Guy Nègre, « y a un truc », et cette fois-ci, le « truc », c’est le report de la fabrication, en attendant les réservoirs définitifs, ou le choix du compresseur à fournir au candidat à l’achat, ou encore la définition d’un nouveau prototype avec compresseur embarqué, ou l’homologation française d’un vrai modèle de pré-série (les quelques prototypes actuels ne sont pas conformes), ou bien les tests chez Air France (qui devaient débuter au printemps 2009, mais eux aussi reportés), ou…, ou… Avec MDI, on aura le choix du motif, mais on est rassuré sur un point: la fabrication de la pré-série sera reportée (2011? 2012?), comme chaque année depuis 16 ans.

  35. Cartman

    Avec MDI, c’est toujours « en cours » ou « pour bientôt » !

  36. Solo

    Hello Barnabouille!
    Vous qui semblez avoir des informations que d’autres n’ont pas, pourriez-vous porter à notre connaissance le nouveau planning des fabrications et de la commercialisation de l’Airpod?
    Selon les dernières nouvelles de MDI, ce serait pour 2011 (au plus tôt), en attendant le prochain décalage de planning, comme l’habitude en a été prise depuis plus de 10 ans. Sans surprise donc pour les habitués dont vous semblez faire partie!

  37. CarFree

    Le printemps 2009 est passé, euh au fait le printemps 2010 aussi et toujours rien! J’ai donc entamé une recherche sur internet en commençant pas google news, et rien, nakache, peau de balle, pas un seul article sur le pot de yaourt de Guy Nègre! Que se passe-t-il, on nous aurait donc menti? Guy Nègre est-il encore vivant? Est-il parti avec l’argent qui restait? A-t-il changé d’identité? Merci pour toute info car la planète attend de toute urgence le pot de yaourt de Guy Nègre!

  38. Solo

    @ CARFREE
    La rubrique « actualités » du site MDI n’a pas évolué depuis le 26 mai, soit 3 mois sans nouvelles à diffuser. Pour des soi-disant avant-gardistes, c’est du sur-place!
    Bon, attendons la fin des congés et nous verrons en septembre quelles sont les promesses toutes neuves que va nous sortir Guy Nègre. Mais à part quelques irréductibles crédules, qui peut encore marcher dans la combine?
    L’usine promise pour 2009 en Andorre est officiellement abandonnée, son promoteur a compris qu’il s’était fait balader par MDI; un Suisse a pris la relève, a créé la société CATECAR, mais après avoir promis le lancement des fabrications pour le printemps 2010, puis pour cet été, il ne donne plus de date prévisionnelle et son site (catecar.ch) est désormais bien peu bavard sur ses projets futurs; on croit deviner que sa principale activité est de « collecter des fonds »… Tiens, tiens…Comme MDI qui, en début d’année, a proposé à ses fans de souscrire des « pré-réservations » à 500 euros. Et il s’en est trouvé pour payer! Trop drôle!
    Avis aux naïfs fortunés en quête de planque en Suisse!

  39. Nemosus

    Cette affaire de voiture à air me fait irrésistiblement penser à une secte dont le Grand Maitre serait M. Nègre. Il a des adeptes qui balaient d’un revers de main toutes les objections ayant une foi inébranlable dans le génie de leur gourou qui leur promet « sous peu » une révolution dans l’automobile.
    Vous pouvez bien essayer de leur démontrer que ça ne peut pas marcher, qu’il y a des réalités physiques, ils vous rétorquent que « bientôt », « demain » tout sera réglé et que vous n’êtes qu’un vil serviteur du vaste lobby pétrolo-automobile.
    Aux dernières nouvelles deux voitures ont été fournies à KLM et il semble transpirer que leur autonomie soit de 15 km avec une seule personne à bord ! Au fait, on se demande bien pourquoi MDI est allé à Schiphol, alors qu’il lui suffisait de louer le Castelet pour l’après-midi et de convoquer la presse pour démonter la pertinence de son concept.
    Je suis bien triste pour tous ces gens qui vont être déçus et volés alors qu’ils étaient généreux et plein d’espoir.
    Mais il faut reconnaitre que M. Nègre est un génie pour être arrivé à se faire verser 500 € au Luxembourg contre la vague promesse de livrer à un date indéterminée un véhicule aux caractéristiques mal définies à un prix inconnu. C’est encore plus fort que Madoff !

  40. Solo

    Bien vu Nemosus! Essayons d’aller plus loin dans ce raisonnement.
    Pour identifier une secte, il y a quelques critères assez reconnaissables:
    – au début, il faut qu’il existe un « maître », sorte de gourou qui répand la bonne parole (des annonces rares mais régulières et excitantes pour entretenir la flamme)
    – la présence d’un premier cercle d’adeptes, tout dévoués au maître et chargés de répercuter et d’amplifier ses déclarations, voire à laisser transpirer de loin en loin de nouvelles révélations plus ou moins confidentielles afin de bien montrer qu’ils jugent leurs interlocuteurs dignes de recevoir de telles informations (des bonnes nouvelles de temps en temps et « pour bientôt » pour maintenir la confiance)
    – un deuxième cercle qui se constitue dans la mouvance du premier; composé de personnes de toutes origines, souvent de bonne foi, mais suffisamment peu informés des réalités techniques, naïfs, ou simplement fragilisés par leur environnement et qui ont besoin de rêver à des jours meilleurs
    – ces gens sont convaincus d’avance que rien ne peut échapper à la science et aux prédictions du maître. De ce fait, ils sont conduits à ignorer ou refuser tout argument rationnel (l’avis négatif des scientifiques est réfuté sous différents prétextes), et les opposants sont immédiatement taxés de diffamation ou bien soupçonnés d’agir pour le compte d’un ennemi qui ne cherche qu’à nuire au maître et à son groupe (les lobbies…)
    – la perspective d’un sauvetage général, grâce aux idées du maître (échapper à l’enfer, ou à la pollution dévastatrice)
    – enfin, quand tout ce qui précède est en place, on tape au porte-monnaie: on observe souvent que les adeptes du premier cercle s’arrangent pour échapper à la dîme (en tant qu’initiés, ils n’ont pas besoin de payer pour être bien vus), si bien que ce sont les plus crédules qui crachent au bassinet.

    Maintenant, essayez de relire l’histoire de MDI… Le rôle du gourou est bien identifié; il prêche depuis plus de 15 ans, et des médias complaisants lui offrent une tribune gratuite (même la TV publique!). Les adeptes du premier cercle sont identifiables sur les forums qui traitent du concept. Les suivants sont reconnaissables par leurs commentaires peu éclairés ou complètement farfelus sur des sites qui traitent de l’air comprimé ou plus généralement de l’après-pétrole. Souvent, ils ne peuvent abandonner leurs idées de lendemains qui chantent, alors ils sont patients et fidèles aux idées de MDI, même si certains se sont lassés ou ont ouvert leurs yeux sur les mensonges proférés par leur gourou pendant toutes ces années.
    Plusieurs professeurs de physique de grandes écoles ou d’université ont exprimé publiquement leurs doutes, ou ont clairement démenti la faisabilité des performances annoncées, mais cela ne les déstabilisent aucunement (on met en cause leur neutralité ou la superficialité de leurs analyses…!)
    Même après toutes ces années de promesses non tenues et d’annonces-bidon, les vrais croyants pensent que les idées géniales et révolutionnaires de leur maître vont sauver la planète d’une catastrophe annoncée: M. Nègre est ainsi surnommé « Tonton Sauvenature » dans une bande dessinée qui lui est dédiée!
    Enfin, pour le versement de la dîme, voir avec ceux qui ont cru bon d’envoyer à l’ordre de MDI un chèque de 500 euros au début de cette année, afin de « pré-réserver » un hypothétique véhicule à air comprimé dont ils ignorent la date de livraison, le prix et les performances. Ils seraient plus d’un millier! N’est-ce pas la preuve d’une confiance aveugle?

  41. Nemosus

    @Solo
    On peut encore ajouter que les persécutions dont est victime le Gourou, sont des preuves supplémentaires de son génie, puiqu’il dérange l’ordre établi.

  42. Jean

    @Nemosus
    Merci pour l’hommage: j’ai retrouvé un des mes commentaires cité in extenso par vous dans le joyeux forum air-car-concept, le rendez-vous des MDIstes patentés (commentaire d’un article du journal luxembourgeois « lejeudi »). Je vous rassure, je n’avais pas déposé de copyright!
    Je n’ai jamais voulu adhérer à ce forum, car il y a trop de parti pris de la part des modérateurs, et trop peu de réponses aux vraies questions. Un exemple: le compresseur « du commerce » initialement prévu par MDI pour être livré avec l’Airpod. Les modérateurs avaient cru le voir, présenté par Guy Nègre lui-même lors de leur de leur visite à Carros en 2009. Il a été établi que ce modèle (de marque Coltri) ne remplissait pas la fonction souhaitée, de par ses performances notoirement insuffisantes, mais cela n’a pas troublé nos amis, toujours acquis à la cause, quoiqu’il arrive! La question ayant été habilement éludée par eux, on ne saura donc jamais si sur ce point précis et indiscutable, il y avait eu erreur ou mensonge délibéré de la part de M. Nègre…
    Bien d’autres incohérences seraient à signaler: le compresseur embarqué serait censé faire usage du moteur en inversant son sens de marche pour compresser l’air et remplir le réservoir: sachant que le moteur fonctionne avec une pression de 20 bar à son entrée, il faudrait nous expliquer comment il pourrait subitement fournir du 350 bar par inversion de sens de rotation!!! Et ne consommer que 15 kWh pour remplir le réservoir de 230 litres…MDI prévoit en effet une recharge en 4 heures sur une « simple prise de courant »: le calcul de l’énergie consommée est vite fait, cela conduirait à un rendement révolutionnaire de 80% pour un petit compresseur pas cher, ce qui est rigoureusement impossible, les meilleurs compresseurs industriels capables de 350 bar (qui sont très coûteux) ne faisant jamais mieux que 55% environ. Ces légitimes interrogations ne sont jamais abordées sur ce forum, même par les quelques « scientifiques » auto-proclamés…et les questions qui fâchent sont soigneusement évacuées comme la poussière sous le tapis! Par crainte de lèse-majesté, la parole de Guy Nègre ne pouvant par nature être mise en doute.
    Enfin, à la suite de mon commentaire, un forumeur a estimé que mes propos pouvaient être assimilés à une diffamation (avec menace de procès pénal!); cela est habituel chez les adeptes obtus, plutôt que de chercher des arguments (certes difficiles à trouver), on passe à la menace. Ces défenseurs de MDI ignorent peut-être que la publicité mensongère relève aussi du pénal. A ce titre, MDI devrait faire attention aux chiffrages irréalistes sur les fiches de performances des véhicules publiées sur leur site!
    Mais la mention prudemment inscrite « Données non contractuelles pouvant évoluer en cours de développement » suffit sans doute pour les protéger?
    Cordialement

  43. Nemosus

    Il est utile de participer à ce genre de forum car nombreux sont ceux qui les lisent, même s’ils n’y participent pas.
    Il faut dénoncer ces charlatans qui abusent de la crédulité d’un public ignorant des subtilités de la thermodynamique.
    Je me suis permis de vous citer car j’ai trouvé votre commentaire dans « Le Jeudi » particulièrement argumenté et précis, prenez-le comme un homage.
    Probablement comme vous je suis un ardent adepte de la Zététique. Nous en avons besoin car Descartes a été bien oublié par nos concitoyens !
    Heureusement qu’il il a des blogs écrits pas des spécialistes (dans le domaine du droit, celui de Maitre Eolas ; pour l’énergie, celui de Jancovici) pour comprendre un peu mieux notre monde et ne pas se laisser abrutir par la publicité ou nos politiques.
    Cordialement.

  44. Jean

    @ Nemosus
    Peut-être y a-t-il une utilité à ce que quelques sceptiques et même des détracteurs participent à ce forum pour, de temps à autre, rappeler les incohérences et l’opacité de la communication de MDI, et appuyer là où ça fait mal… Mais cela nécessite une grande patience, et un zeste de diplomatie, car il faut affronter la (parfois mauvaise) foi des adeptes inconditionnels.
    Exemple, on peut lire, en date du 01/11/10, sous la plume d’un de ces fanatiques (air-car-concept, rubrique: Presse-f33/cnn-reportage):
    « Cyril (Nègre) reparle de production d’électricité, pour l’Airpod, à partir d’éoliennes. Intéressant que l’idée soit encore au goût du jour »
    Je rappelle seulement deux interventions antérieures, figurant encore sur le même forum air-car-concept:
    – En juin 2008 M. Nègre déclare (rubrique Stockage et Recharge): « L’éolien est une bonne alternative à condition d’avoir la place et les accords pour implanter une éolienne de moyenne puissance afin de conserver la station opérationnelle »…
    (On remarquera que l’Airpod étant essentiellement conçu pour un usage urbain, l’installation d’éoliennes à tel ou tel coin de rue pourrait se heurter à quelques difficultés réglementaires! Mais, quand on rêve, tout est possible…)
    – En novembre 2009, le même M. Nègre dit: (rubrique: Sujet d’ordres généraux): « La vision du système par MDI est l’utilisation des hydroliennes car l’éolien est une ressource d’énergie intermittente… »
    C’est frappé au coin du bon sens, n’est-ce pas? Un petit calcul approché de l’énergie produite par une hydrolienne (positionnée par exemple sur la Seine à Paris, pour prendre l’exemple de l’Autolib) a bien été donné par un intervenant; bizarrement, comme il n’était pas en faveur du concept (et de loin!), le sujet a été vite escamoté.
    A lire les déclarations de M. Nègre d’une année à l’autre, on remarque qu’il n’y a pas que le vent qui soit inconstant! Et on observe que les adeptes sont toujours d’accord avec le Chef, même quand le Chef change d’idées.
    Bon, chez MDI, on n’est plus à un revirement près, mais le fait de rapprocher ces déclarations est assez représentatif de l’inconstance des démarches et des prises de décision dans la conduite de leurs projets par les dirigeants de MDI…
    Attendons la suite, car il y aura certainement encore des changements dans ce si long développement du concept.
    Cordialement.

  45. Julien

    J’ai entendu dire que l’usine prévu en Suisse était morte-née, comme celle d’Andorre, chez MDI les années se suivent et se ressemblent….

  46. Nemosus

    @Julien
    Effectivement Catecar SA (Suisse) a mis en demeure MDI de livrer la technologie, sans succès jusqu’à présent.
    Ça pourrait se terminer par un procès (au pire) ou une transaction (au mieux)..

  47. MOA

    Dans le cas de MDI, je dirai plutôt : « Ça pourrait se terminer par un procès (au mieux) ou une transaction (au pire).. »

  48. Jean

    Commentaires précédents: « Ça pourrait se terminer par un procès (au pire) ou une transaction (au mieux).. ».
    Et si ce n’était ni l’un ni l’autre? Juste une supposition: si nos deux partenaires-associés avaient été d’accord dès le départ pour dérouler le scénario que l’on observe? Les sommes récoltés par Me Sambuc auprès de naïfs investisseurs suisses auraient pu être réparties entre MDI (paiement de la licence pour l’usine de Reconvillier) et Catecar , au titre de l’équipement supposé mais non réalisé d’une usine qui ne démarrera pas (cf. l’usine d’Andorre).
    On verra bien, mais si la situation ne se débloque jamais entre eux, ce scénario aura une certaine crédibilité; et les investisseurs trop confiants n’auront plus que leurs yeux pour pleurer!

  49. Axel

    + 1 Jean, je pense que c’est exactement ça, le Modus Operandi avait été le même avec l’usine italienne « Eolo Italia » qui n’avait pu voir le jour, Catecar (Sambuc) est un rabatteur d’investisseurs, comme l’ont été les précédent associés…ils font style d’être victime de MDI, ils ont ainsi une excuse imparable juridiquement pour flouer les investisseurs…

  50. Nemosus

    @JEAN
    Comme on ne voit guère venir les procès, c’est probablement vous qui aviez raison : MDI a récupéré du cash et Sambuc, sa commission de 10 %. Bien joué !

  51. Jean

    @ Axel et @ Nemosus
    Je n’ai pas grand mérite à avoir imaginé ce montage des deux présumés complices.
    En effet, Me Sambuc n’est quand même pas benêt au point de signer un contrat avec MDI, puis de s’apercevoir ensuite qu’il a eu affaire à un « mensonge éhonté  » (sic) de la part de son ex-associé M. Guy Nègre! Tout un chacun (vous, moi, et bien d’autres) pouvait, en consultant les infos et les archives figurant sur le Web, que ce « génial inventeur » avait l’habitude des promesses non tenues et des annonces jamais suivies d’effet!  Donc, Me Sambuc sachant vraisemblablement tout cela a joué le jeu pour en tirer un avantage financier sans prendre de risque (il n’est pas avocat pour rien!). Sinon, croyez vous qu’il aurait attendu le mois de février 2010 pour dénoncer le non démarrage d’une usine qui devait commencer à tourner en mars 2010? Quiconque a la plus petite expérience industrielle sait bien qu’un lancement de fabrication ne se fait pas en un mois! Le montage des lignes de production, les approvisionnements, les embauches et la formation du personnel, la mise au point du SAV, etc… c’est minimum 6 mois! Donc, l’entourloupe était assez évidente.
    Autre info: sans doute grisé par l’exemple réussi de Me Sambuc, un Angevin a aussi manifesté l’intention de se transformer en rabatteur d’investisseurs naïfs; en mars 2011, M. Joël Denous (c’est son nom) avait prévu de construire une usine « dans l’année » et a entrepris de faire le tour des généreux donateurs… (réf: http://www.angers.maville.com/actu/forum.php?idDoc=1731043)
    Malheureusement, il semble que le « coup » soit éventé, et il paraît que les gogos se font plus rares; et cela, malgré « son sourire aux lèvres et son bagou de commercial » (sic). C’est ce qu’il ressort des réponses que ce dernier adepte de MDI envoie aux curieux qui s’enquièrent de l’avancement de « son usine »… Dommage pour lui, mais le filon se tarit sans doute…
     

  52. Nemosus

    Le fait qu’il n’y ait pas de procès en Suisse doit décevoir M. Sambuc : il aurait pu facturer quelques honoraires en plus…
    Avez-vous remarqué comme MDI est silencieux depuis 6 mois ?
    Que nous préparent-ils ?  L’annonce d’une nouvelle usine dans les Vosges ? Un nouvel « investisseur » aux poches profondes ? Ou au contraire la fermeture de  Carros ? Un dépôt de bilan ? On est tous anxieux ! 😉

  53. CarFree

    Très honoré de lire ici-même des commentaires de cyril negre himself même s’ils sont pour le moins laconiques et n’apportent rien de bien nouveau. Avant d’aborder le fond du problème, juste une remarque de forme: je préfère largement l’idée que vous interveniez ici même pour défendre votre projet, plutôt que de nous envoyer des menaces de plaintes en justice par mail de votre avocat, comme en juillet 2011. Je constate en outre que vos menaces demandaient explicitement la suppression de cet article (ce que nous n’avons évidemment pas fait), et que maintenant vous venez publier des commentaires sur cet article que vous vouliez pourtant supprimer! La question du débat semble plus que délicate en ce qui concerne la « technologie » MDI…
    Sur le fond, comme je le disais, votre lien n’apporte pas grand chose de nouveau. Il nous informe seulement que Tata Motors a testé votre technologie sur un véhicule Tata et que cela semble fonctionner. Où est la révélation? Votre technologie semble bien fonctionner sur les pots de yaourt que vous faites tourner dans la cour de votre usine quand des ministres viennent vous rendre visite devant les caméras… Donc, pourquoi ne fonctionnerait-elle pas avec une autre carrosserie comme celle d’une voiture Tata?
    Le problème n’est bien évidemment pas là, mais dans la viabilité technique, écologique et économique du développement d’un véhicule de ce type à une grande échelle. C’est ce qui compte, non?
    Or, ce que je constate, c’est que le déploiement d’un tel véhicule est prévu depuis maintenant plus de 10 ans… et qu’on ne voit toujours rien arriver…
    En outre, le lien de Tata motors est plutôt savoureux. Il nous apprend qu’il a fallu cinq ans à Tata juste pour incorporer un moteur MDI sur deux voitures Tata… Le « développement industriel » du projet est prévu quant à lui « au cours des années à venir »… Bref, on n’a pas fini d’attendre…

  54. Tom34

    Bonjour,

    Heureux de voir que ce forum est constructif et documenté, sans trop de partis pris.

    Voici ma pierre à l’édifice et avis (forcément impartial 🙂

    – Le plus important !
    C’est le réservoir d’énergie qu’est la bombonne d’air comprimée. Tout est là. Et ça, c’est de la science (que je ne maîtrise pas). Donc il devrait être possible d’avoir une idée précise et fiable de l’énergie « pure » d’une bombonne.

    – Batterie, j’ai payé pour voir !
    Au bout de 3 ans, la batterie BionX de mon vélo hybride humain/nucléaire est à plat. Je comprend mieux que Renaut prévoit de louer ses batterie. En ce qui me concerne, une batterie c’est lourd, cher, polluant et pas durable dans le temps. Mauvais point pour le véhicule électrique.

    – MDI vend du rêve ?
    Personne ne peut nier (même M. Nègre, si il lit ces lignes) que MDI se finance en vendant des droits et licences sur des produits qui ne sont pas commercialisés. Question : y avait t’il un autre moyen de financer la R&D et le process industriel ? Les banques ou l’industrie auraient-elles pris ce risque, en laissant les rênes aux inventeurs ?
    Ce qui est sûr : le rêve est beau… mais la patience des investisseurs a des limites. mon conseil (gratuit) à MDI : changez de mode de financement, car il n’est pas éternel !

    – Le véhicule à air comprimé à de l’avenir ?
    Le vraie réponse concerne l’énergie contenue dans une bombonne d’air. Ensuite, il convient de l’utiliser au mieux. C’est ce que MDI semble faire, avec ces véhicules légers, et moteurs optimisés.

    – Il faut de l’énergie pour compresser l’air !
    Oui, et alors ? Une fois stocké, l’air comprimé conserve son énergie sans pertes (comme l’eau que l’on pompe vers un barage). On a donc le choix d’utiliser l’énergie primaire au moment et de la manière la plus intelligente possible. Ca aussi, c’est à optimiser.

    Conclusion, l’avenir des véhicules à air comprimé se résume à deux questions :

    – Combien d’énergie dans un bombonne d’air comprimé ?

    – Combien de patience chez les investisseurs de MDI ?

    Amicalement,
    TOM.

  55. CarFree

    Je voudrais ajouter qu’il est quand même piquant de se prévaloir d’un partenariat avec le constructeur automobile Tata quand on sait que la Tata Nano devait être la voiture qui allait révolutionner l’automobile et qui a semble-t-il fait un flop commercial (sans parler des nombreux cas d’autocombustion relevés par la presse indienne). Egalement, c’est le même Tata motors qui a cherché à exproprier des milliers de familles en Inde pour construire son usine de Nano…

  56. CarFree

    L’analyse « comparative » de MDI est une analyse… MDI!
    Déjà l’intro commence mal: on y parle de « véhicules propres », « voiture propre », etc. ce qui est mensonge maintes fois dénoncé sur ce site: il n’y a pas de « voiture propre » car il n’y a pas d’énergie « propre », tout au plus des énergies plus ou moins sales…
    Ensuite, on nous fait tout un préalable « méthodologique » sur la nécessité de prendre en compte tous les éléments pour comparer, en partant de « l’efficacité énergétique à la roue »… Puis… puis… directement les résultats! La boite noire quoi! On ne sait pas ce qui est réellement comparé, à partir de quels éléments et ce qui est réellement pris en compte… Tout ce qu’on nous dit, c’est que quel que soit le point de comparaison, la « solution MDI » est toujours la meilleure! Comme par hasard…

  57. Nemosus

    Analyse comparative.
    L’analyse est biaisée dés le départ car personne n’a jamais vu un Airpod rouler plus de 500 mètres. Alors en tirer des valeurs en kWh/100 km, ça fait sourire !
    Il vaudrait mieux la comparer à un cyclomoteur électrique !

  58. OlivierG

    Il est vrai que hormis la centaine de personnes qui a essayé l’airpod chez MDI, les techniciens de KLM qui les utilisent depuis 2 ans en test, TATA qui a éprouvé et approuvé cette technologie, sans compter MDI qui met au point ces machines,… , personne n’a rien vu.

    Je pense que le Capitaine qui n’a pas intégré que la compression d’un gaz s’accompagne d’un échauffement, malgré une participation assidue à de nombreux forums dès que le nom de MDI apparait, n’a pas les qualités requises par TOM34 pour émettre un avis sur l’analyse.

  59. Jean

    En ce mois de mai 2012, monsieur Cyril Nègre a bien voulu nous donner une info, merci à lui.
    Au fait, est-ce bien le même monsieur qui, dans une interview datée du 1er mars 2007, déclarait: « Notre usine modèle de Carros, sera la première à commencer des productions… Notre site de Carros sera le premier auprès duquel les véhicules pourront être achetés, d’ici 18 mois…
    Début de production à Carros dans 18 mois » ???
    A vérifier sur http://www.eco-citoyen.org/ecocitoyen/conferences/cyril-negre-voiture-air-comprime.html.
    On peut accorder toute notre confiance aux infos et aux prévisions de tels visionnaires.

  60. Nemosus

    @Jean
    En fait l’interview ci dessus n’est pas daté du 1er mars, mais du 1er avril 2007…

  61. Nemosus

    @Jean
    En fait l’interview ci dessus n’est pas datée du 1er mars, mais du 1er avril 2007…

  62. Alain

    MDI…
    Un petit tour sur son site en .lu (luxembourg?). Comment contacter la société. Y’a pas d’adresse sur leur site.
    Ils parlent du AirPod au présent et annonce au futur sa production (en 2009). Site pas à jour ou foutage de gueule ou amateurisme?
    Ils disent que AirPod surprend en se faufilant dans les embouteillages. Ah bon? Une voiture qui dépasse les autres voitures dans les embouteillages? Elle vole alors? Mauvaise foi, aveuglement de la réalité, réalité virtuelle ou mensonge tout simplement?
    Ils annoncent une livraison à AirFrance (mais sans date) et renvoie sur le site d’AirFrance, sauf que… la page n’existe plus.
    Sacrée révolution que la voiture à air comprimée.

  63. Nemosus

    Un jour de pluie, alors un petit tour sur la toile pour voir où en est notre sympathique Guy Nègre.
    mdi.lu reprend un communiqué de Tata confirmant que le moteur a été installé sur des véhicules Tata et que cela fonctionne. Mais bien sûr aucune information sur les performances. Tata ajoute qu’il va coopérer avec MDI pour « achever le développement détaillé de la technologie et les processus techniques requis pour industrialiser une application du produit commercialisable cours des années à venir. »
    C’est plutôt vague et cela implique que le produit actuel n’est pas du tout « market ready » contrairement à ce que claironne GN depuis des années !
    Air Pur des Vosges quitte le sol et s’esbaudit sur les planeurs (mais pas les voiliers, qui sont pourtant de loin les plus efficaces pour transporter des gens avec zéro émission).
    Sur Aircar.tk on apprend que GN se tourne vers l’Italie et intéresse une entreprise de « gestion de déchets ». Aie ! Italie + déchets, ça me rappelle des choses…Mais bon, je suppose que tous les collecteur de déchets ne sont pas des maffieux !
    Enfin les Mainoligériens de la FEEED continuent à collecter des fonds pour l’achat d’une usine à MDI, mais la route semble longue !
    En bref, il ne s’est pas passé grand chose depuis le mois de mai.

  64. Jean

    Les nouvelles ne sont pas très encourageantes, en effet, et il faut vraiment avoir la foi (aveugle?) d’Air Pur des Vosges pour détecter « une déferlante de bonnes nouvelles » et constater, comme eux, que « ça accélère de partout »!
    Sur aircars.tk, il faut savoir interpréter le compte rendu de visite au salon E-mobility pour apprendre les derniers faits:
    – l’extension de l’homologation de l’Airpod n’est pas acquise
    – les réservoirs « définitifs » ne sont pas encore disponibles
    – l’usine de Carros est en déconfiture (avec licenciement d’employés)
    – les fabrications que MDI avaient annoncées pour ce milieu d’année 2012 dans leur newsletter de février dernier n’auront pas lieu
    – une délocalisation complète est prévue de Carros vers le Luxembourg (ce qui va sûrement hâter les dispositions pour la sortie des premiers modèles)

    Comme on peut le voir, « ça accélère » plutôt à reculons!
    Quant à l’association FEEED, leur prévisionnel financier augmente à un rythme si faible que la finalisation de leur projet sera certainement impossible (comme prévu). D’ailleurs, à les lire, on peut se demander s’ils y croient encore eux-même, car le « dernier événement » rapporté sur leur site date d’avril! Il faut de bons yeux pour y voir une accélération…
    Chez leurs acolytes d’Air Pur de Bretagne, l’accélération s’apparente à un statu quo: leur site est « en construction » depuis plus de 6 mois…
    Mais, cher Nemosus, si Air Pur des Vosges appelle tout cela « une déferlante de bonnes nouvelles », c’est peut-être parce qu’on ne sait pas deviner les cachoteries que ces apparences peuvent dissimuler.
    En définitive, comme tout cela était fort prévisible, la seule question à se poser est: serons-nous enfin surpris un jour?

Les commentaires sont clos.